Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2711 fois

Bethléem -

Israël confisque des terres agricoles appartenant à des Palestiniens pour l'expansion d’Efrat, une colonie proche de Bethléem

Par

L'armée israélienne a décidé de confisquer 1700 dunums (170 ha) de terres appartenant à des agriculteurs palestiniens pour l'expansion de la colonie d’Efrat, située à proximité de Bethléem, au sud de la Cisjordanie, selon des sources israéliennes

Selon ces sources, les agriculteurs ont déposé neuf appels devant les tribunaux israéliens depuis plusieurs mois et le tribunal a rejeté les huit premiers, mais il a accepté le plus récent, et a décidé de permettre aux colons de prendre la terre pour agrandir la colonie d'Efrat.

Le conseil de la colonie d’Efrat a informé le quotidien israélien Haaretz que les terrains seront utilisés pour construire 2.500 nouveaux logements pour les colons.

Efrat abrite 9000 colons israéliens, et fait partie du bloc de colonies de Gush Etzion, qui est le plus grand bloc de colonies illégales au sud de la Cisjordanie .

Le conseil de la colonie d'Efrat a déclaré qu’il allait tenter d’obtenir l’approbation pour les nouvelles maisons auprès de l'actuel gouvernement, en particulier depuis que le Ministre de la Défense sortant, Ehud Barak, a accepté de construire le mur illégal autour de ces terres afin de les annexer au côté israélien du Mur, a ajouté le conseil.

La ville de Bethléem est totalement entourée de trois côtés par des colonies israéliennes. Sur le quatrième côté, il ya l’énorme mur d'annexion et d'expansion.

En 2002, la Cour internationale de Justice de La Haye a voté à 14 voix contre une, que la "barrière de séparation" d'Israël est illégale, selon le droit international.

La Quatrième Convention de Genève de 1949 a été mentionnée à maintes reprises par l'Organisation des Nations Unies pour conclure que toute implantation de colonies israéliennes sur la terre palestinienne occupée, ce qui englobe « toutes les colonies juives » en Cisjordanie , violent le droit international, et l'ONU a appelé au démantèlement immédiat de toutes les colonies.

De nombreux universitaires, avocats et des militants pour la paix considèrent l’expansion des colonies israéliennes comme le plus grand obstacle à la paix et à la stabilité dans la région.

1 dunum = 1000 mètres carré

Source : http://www.imemc.org/article/58900

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Colonies

Même auteur

Ghassan Bannoura

Même date

16 février 2009