Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1609 fois

Israël -

Israël débloque de l'argent palestinien et gèle un projet de colonie

Par

Israël a débloqué vendredi 100 millions de dollars de sommes dues à l'Autorité palestinienne et a gelé un projet de nouvelle colonie en Cisjordanie occupée, sur fond d'activités diplomatiques destinées à relancer le processus de paix israélo-palestinien.
Cette somme fait partie des plus de 600 millions de dollars dus à l'Autorité palestinienne.


"Ce matin nous avons transféré 100 millions de dollars sur un compte de la présidence palestinienne", a déclaré un haut responsable israélien parlant sous couvert d'anonymat.


Cette somme, dont le transfert a été décidé lors du sommet entre le Premier ministre israélien Ehud Olmert et le président palestinien Mahmoud Abbas le 23 décembre à Jérusalem, doit être dépensée "à des fins humanitaires et pour renforcer la garde présidentielle du président Abbas", a-t-il ajouté.

Elle fait partie des plus de 600 millions de dollars dus à l'Autorité palestinienne et gelés par Israël depuis l'entrée en fonction en mars 2006 du gouvernement issu du Hamas, une organisation considérée comme "terroriste" par l'Etat hébreu.

L'argent transféré provient des taxes et droits de douane collectés par Israël, moyennant commission, pour le compte de l'Autorité palestinienne sur les marchandises destinées aux territoires palestiniens, soit quelque 60 millions de dollars par mois. Un haut responsable palestinien a affirmé que l'Autorité palestinienne avait été informée du transfert.

Le gel du transfert des fonds par Israël et la suspension d'aides directes au gouvernement Hamas a provoqué une grave crise financière, laissant l'Autorité palestinienne pratiquement dans un état de cessation de paiements.

Dans un autre apparent geste d'apaisement, le ministre israélien de la Défense Amir Peretz a ordonné le gel du projet d'une nouvelle colonie juive en Cisjordanie occupée, qui avait suscité de vives critiques des Palestiniens et de la communauté internationale, Etats-Unis en tête.
"Le ministre de la Défense a récemment ordonné la suspension de la construction de la colonie de Meskiot (dans la vallée du Jourdain) afin de procéder à un examen approfondi de la question", a indiqué une porte-parole du ministère de la Défense.

M. Peretz avait donné le 26 décembre son feu vert à la construction de la nouvelle colonie qui devait abriter des habitants d'implantations évacuées de la bande de Gaza en 2005. C'était la première fois depuis 1992 que le gouvernement autorisait officiellement la construction d'une colonie.

La Feuille de route, le dernier plan international pour un règlement du conflit israélo-palestinien prévoit le gel de la colonisation juive dans les territoires occupés où un Etat palestinien indépendant est censé voir le jour.

Ces gestes d'Israël surviennent au moment où Washington et ses partenaires européens au sein du quartette international, auteur de la Feuille de route, redoublent d'efforts pour relancer les négociations de paix israélo-palestiniennes, au point mort depuis plus de six ans.

Le diplomate européen en chef Javier Solana, en tournée dans la région, devait s'entretenir vendredi avec M. Abbas à Ramallah en Cisjordanie . La veille, M. Abbas a fait état de "signes d'une relance du processus de paix avec Israël avec l'aide du quartette" formé des Etats-Unis, de l'ONU, de la Russie et de l'Union européenne.

La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, qui vient d'achever une nouvelle tournée au Proche-Orient, a déclaré jeudi à Londres tabler sur une réunion tripartite avec MM. Abbas et Olmert avant le 15 février, affirmant que "les prochaines semaines seront assez intensives sur le front diplomatique".

Avant un tel sommet, une réunion du quartette au niveau ministériel est prévue le 2 février à Washington pour harmoniser les positions sur la relance du processus de paix.

Source : http://fr.news.yahoo.com/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Colonies

Même date

19 janvier 2007