Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 5938 fois

Salfit -

Israel envisage de modifier le tracé du Mur pour créer un "périmètre" autour des colonies

Par

Des sources israéliennes ont indiqué mardi soir que les hauts responsables de l'armée israélienne étudiaient un plan alternatif pour le Mur d'annexion, englobant des colonies et des blocs de colonies pour les garder du côté du Mur contrôlé par Israel.

Israel envisage de modifier le tracé du Mur pour créer un 'périmètre' autour des colonies



Ci-dessus : Le tracé du Mur dans le région de Salfit. Version extraite et modifiée de la carte de la Campagne contre le Mur de l’Apartheid – Novembre 2003

Le quotidien israélien, Haaretz, a signalé que les militaires envisageaient d'abandonner un plan destiné à inclure des agrandissements de colonies à l'intérieur du Mur, mais qu'ils étudiaient un nouveau plan permettant d'inclure du côté israélien du Mur d'Annexion les colonies d'Immanuel et de Kedumin

Le plan inclut l'annexion de nouvelles terres palestiniennes afin de construire de nouvelles sections du mur autour des colonies.

En outre, Israël prévoit de conserver le bloc de colonies d'Ariel, au nord de la Cisjordanie , et d'autres colonies du côté du Mur constrolé par les Israéliens. Ce plan est une modification totale du plan du gouvernement approuvé par le cabinet israélien en 2003

Selon la Haute Cour de Justice israélienne, le plan original suivait la Ligne Verte, mais le nouveau plan pénètre plus profondément à l'intérieur des Territoires Palestiniens Occupés.

Haaretz a également indiqué que le Premier Ministre israélien, Ehud Olmert, avait approuvé dernièrement de nouvelles modification du tracé du Mur afin d'ajouter deux tronçons de colonies au Mur, un tronçon allant de Beit Aryeh à Ariel, et l'autre allant d'Alfei Menashe à Kedumin.

La partie du Mur dans ce secteur n'est toujours pas achevée et il reste 6 kilomètres à construire.

Hagai Alon, un collaborateur du Ministre israélien de la Défense, Amir Peretz, Shaul est entré en contact avec rieli, un colonel de réserves de l'armée israélienne et il lui a demandé de préparer un tracé alternatif du mur, ajoute Haaretz.

Arieli a soumis une proposition le mois dernier, et a déclaré que les Etats-Unis s'opposaient au tracé actuel du mur qui a été approuvé l'année dernière par le cabinet israélien, puisqu'il bloque totalement la contiguïté géographique des secteurs palestiniens et du futur Etat palestinien.

Arieli a également indiqué que si des pétitions contre le tracé du Mur étaient déposées devant la Cour Suprême, il serait difficile de les écarter puisqu'il pose des problèmes humanitaires.

Il a ajouté que les Israéliens devaient fermer l'espace entre les colonies d'Ofarim et d'Elkana et a proposé de former "trois secteurs spéciaux de sécurité" ; le premier autour du bloc de colonies d'Ariel, le second autour des colonies d'Immanuel et Karmei Shomron, et le troisième près des colonies de Beit Aryeh et d'Ofraim.

Selon Arieli, ce plan ferme l'espace, maintient les besoins de sécurité israéliens et maintient la sécurité des colons dans tout futur conflit en Cisjordanie .


Carte du Mur adoptée par le cabinet israélien en 2003


Carte des routes interdites - Btselem

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Salfit

Même sujet

Le Mur

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

4 avril 2007