Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4351 fois

Monde Arabe -

Israël envisage de réclamer la restitution des biens des Juifs en Algérie

Par

Les deux journaux, britannique Middle East Monitor (1) et égyptien Rose el Youssef (2), ont révélé que l’entité sioniste prépare actuellement un projet de loi qui sera soumis au vote devant la Knesset en mars prochain, et qui somme le gouvernement israélien de réclamer aux pays arabes de restituer les propriétés des juifs dans ces pays.

Le projet de loi concerne l’époque datant d’avant la "fuite" des juifs en Palestine en 1948, et il figurera à la table des négociations internationales en cas de pression sur « Israël » au sujet du droit au retour des Palestiniens !

De même source, on explique que le projet de loi se divise en deux parties : la première appelle l’Egypte, la Mauritanie, le Maroc, l’Algérie, la Libye, le Soudan, la Tunisie, la Syrie, l’Irak, le Liban, la Jordanie, le Bahreïn à payer des indemnisations de 300 milliards de dollars pour les propriétés de 850.000 juifs. L’agence United Press International « UPI » a en effet rapporté que la nouvelle structure israélienne s’apprêtait à intenter des actions en justice pour la restitution des biens des juifs dans de nombreux pays arabes, dont l’Algérie, pour exiger de ces pays une indemnisation pour l’atteinte aux biens fonciers et matériels des Juifs, et exiger une remise en état des cimetières et lieux de cultes des Juifs.

Israël demandera également réparation aux pays arabes pour avoir attenté à leurs droits, en leur retirant leur citoyenneté. L’agence rapporte que le quart des Juifs qui ont émigré des pays arabes vers Israël venaient de l’Algérie et du Maroc, en plus de l’Irak (135 mille d’Irak), de Tunisie (103 mille), du Yémen (55 mille), de Syrie (20 mille), et du Liban (5 mille). 120 mille ont par ailleurs émigré d’Iran. Les biens que les Juifs prétendent avoir laissé dans les pays arabes concernent des maisons, des locaux commerciaux, des comptes bancaires, ainsi que des synagogues et des cimetières.

« Israël » réclame de l'Arabie Saoudite des indemnités pour les Juifs de l'époque du Prohète qsssl !

Dans la deuxième partie de la loi, le ministère israélien des Affaires étrangères réclame de l’Arabie Saoudite de payer plus de 100 milliards de dollars pour « les propriétés de juifs depuis l’époque du prophète Mohammad » ! De grands experts sionistes du droit international, d’histoire et de géographie des universités de Bar Ilan, Beersheva, Tel Aviv, AlQods et Haïfa travaillent sur ce projet de loi, et les autorités leur ont octroyé un budget de 100 millions de dollars américains, prélevé du budget du ministère israélien des Affaires étrangères pour l’an 2012.

(1) http://www.middleeastmonitor.org.uk/news/middle-east/3233-israel-could-demand-compensation-for-jewish-property-in-arab-lands

(2) http://www.rosaonline.net/

Source : Algérie 360°

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Monde Arabe

Même sujet

Sionisme

Même date

5 janvier 2012