Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3011 fois

Jérusalem -

Israël oblige un citoyen à démolir deux pièces de sa maison

Par

Un Palestinien du village de Suwar Bahir, à l'est de Jérusalem, a été forcé de démolir une partie de sa propre maison, hier dimanche 20 février. Les autorités israéliennes ont ordonné à Ramzi Attoun deux pièces de son domicile, ont rapporté ses voisins.

L'occupation prétend que l'agrandissement de 80m², réalisé en 2008, a été construit sans permis.

Les autorités ont prévenu Attoun que si elles entreprenaient la démolition elles-mêmes, il lui en coûterait 70,000 shekels (14,000€).

Attoun a dit qu'il avait été surpris de recevoir l'ordre de démolition alors qu'il a fait une demande de permis de construire.

La terre ainsi volée va servir à construire une route exclusivement pour les colons.

D'autre part, cinq familles palestiniennes qui vivent sous tente à l'ouest de Salfit ont reçu des ordres d'évacuation. Elles vivent et élèvent du bétail dans le secteur al-Mahajiz depuis plus de huit ans, et n'ont aucun autre lieu de résidence.


Source : Al Qassam

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Démolitions de maisons

Même auteur

Al Qassam

Même date

21 février 2011