Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1127 fois

Jérusalem -

Israël ordonne aux habitants de Khan al-Ahmar de détruire leur village d’ici le 1er octobre (vidéo)

Par

23.09.2018 - Les forces israéliennes ont remis des avis aux habitants de Khan al-Ahmar, un village bédouin situé en Cisjordanie occupée, pour qu’ils libèrent leurs maisons avant le 1er octobre ou qu’ils soient expulsés de force. L'avis de dimanche s'adresse directement aux "habitants de Khan al-Ahmar" et leur demande de démolir volontairement leurs tentes ou de risquer qu’elles soient démolies par les forces israéliennes.

Israël ordonne aux habitants de Khan al-Ahmar de détruire leur village d’ici le 1er octobre (vidéo)

Les forces israéliennes ont arrêté des dizaines de personnes lors d'une manifestation contre la démolition de Khan al-Ahmar le 14 septembre. (photo AFP)
"Par la décision de la Haute Cour, vous devez démolir toutes les structures de Khan al-Ahmar au plus tard le 1er octobre 2018", indique la lettre.
"Si vous refusez, les autorités appliqueront les ordres de démolition conformément à la décision du tribunal et à la loi."

Khan al-Ahmar se compose de baraques en tôle et en bois construites sur une colline désertique à côté d'une autoroute israélienne qui relie Jérusalem à la mer Morte.

Les Palestiniens disent que la démolition fait partie d'une tentative israélienne de créer un arc de colonies qui couperait de fait Jérusalem-Est de la Cisjordanie , des territoires qu'Israël a capturés lors de la guerre du Moyen-Orient en 1967 et que les Palestiniens veulent pour un Etat indépendant.

Israël prévoit de démolir le village et de reloger ses 180 habitants - des Bédouins qui vivent de l’élevage de moutons et de chèvres - sur un site à 12 km, près du village palestinien d’Abu Dis et adjacent à une décharge.
Cette décision a suscité des critiques de la part des Palestiniens et de certains États européens, qui citent l’impact sur la communauté et les perspectives de paix.

Les résidents disent que l'emplacement israélien proposé est impropre car le site d'enfouissement présente un risque pour la santé des habitants.
Des habitants et des militants sur le terrain ont déclaré à Middle East Eye (MEE) que des soldats israéliens, accompagnés par la police locale, sont entrés dans le village aux premières heures de dimanche pour remettre les notices.

Les militants, qui souhaitent rester anonymes, ont déclaré que les policiers étaient entrés dans la tente des activistes, érigés pour s'opposer à toute démolition potentielle, et dans les tentes où vivent les habitants.

(…)

Vidéo de la remise des notices de nettoyage ethnique par l'armée d'occupation ICI

Photo
Ci-dessus la notification en arabe, qui indique aux habitants de Khal al-Ahmar que s'ils ont besoin d'aide pour démolir leurs maisons, ils peuvent appeler le 02-9703762 ....

Source : Middle East Eye

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Middle East Eye

Même date

23 septembre 2018