Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2178 fois

Israël -

Israël tente d'atténuer un rapport accablant de l'ONU

Par

Israël exerce des pressions sur le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-Moon pour tenter d'atténuer les conclusions d'un rapport accablant sur son offensive dans la bande de Gaza en décembre/janvier, rapporte mardi un journal israélien.

Selon le Yedioth Ahronoth, le rapport préparé par une commission d'enquête de l'ONU et remis à M. Ban en vue de sa publication rend Israël responsable d'"une série de graves violations" et l'accuse d'avoir "délibérément visé des employés civils et des institutions de l'ONU" lors de la guerre de Gaza du 27 décembre au 18 janvier.

"Le rapport a été déposé sur le bureau du secrétaire général de l'ONU et il est susceptible de provoquer un tremblement de terre diplomatique", a affirmé le journal.

Selon lui, les autorités israéliennes "exercent de lourdes pressions sur le secrétaire général de l'ONU pour retarder la publication du rapport ou au moins alléger les graves accusations qu'il contient".

Le journal, citant des responsables ayant consulté le rapport, affirme que ses auteurs "ont choisi d'ignorer les explications d'Israël et ont établi sans équivoque qu'Israël avait tiré sur des institutions de l'ONU en sachant que c'était interdit".

Le texte "omet presque totalement de parler du Hamas et des tirs des roquettes sur Israël", selon la même source.

Le quartier général de l'agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) et plusieurs de ses écoles avaient été endommagés dans des attaques israéliennes lors de l'offensive qui a fait plus de 1.400 morts palestiniens.

"Ce rapport est d'une gravité sans précédent envers Israël qui devra panser ses plaies durant des années si ses conclusions sont acceptées telles quelles", a affirmé au journal un membre de la délégation américaine à l'ONU.

"Le rapport du secrétaire général est biaisé, injuste, aveugle, et ne tient pas compte des circonstances prévalant pendant l'opération +Plomb durci+ au cours de laquelle le Hamas s'est servi de la population comme bouclier humain et a ouvert le feu depuis des installations de l'ONU ou à proximité", a indiqué un responsable israélien non identifié au journal.

ezz/dlm/jlb



AFP 051049 MAI 09

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Crimes de guerre

Même auteur

AFP

Même date

5 mai 2009