Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3258 fois

Vallée du Jourdain -

Israel va construire une nouvelle colonie en Cisjordanie

Par

L'un des principaux comités a approuvé la construction de la première nouvelle colonie juive en Cisjordanie depuis une décennie, a déclaré jeudi un responsable israélien. La nouvelle a suscité la colère des Palestiniens qui ont déclaré que la décision pourrait paralyser les efforts de paix.

Le seul obstacle restant est le Ministre de la Défense, Ehud Barak, qui envisage d'approuver la colonie de Maskiot, dans les semaines à venir, a déclaré le responsable. Barak avait indiqué au Comité d’Urbanisme national qu'il devrait autoriser le projet, selon le responsable.
Ce responsable a requis l'anonymat parce que le Ministère de la Défense n'a pas officiellement annoncé la construction de cette colonie dans la vallée du Jourdain, une bande de terre aride qui sépare Israël de la Jordanie.
Interrogé sur les raisons des motivations d’Israël sur un tel projet aussi lourd politiquement, le responsable a répondu que ce projet était dans les tuyaux depuis des années.

A l’orinigine, en 2006, Israël avai tannoncé qu'il construirait Maskiot, puis il a gelé le projet après un international. Mais en début d’année, neuf familles israéliennes se sont installées dans des caravanes sur le site, que réclament les Palestiniens dans le cadre de leur futur Etat.

Les colons disent qu’environ deux autres dizaines de familles attendent de les rejoindre.

Le négociateur palestinien, Saeb Erekat, a accusé Israël de saper le plan de paix soutenu par les Etats-Unis.
«Cela détruit le processus de solution à deux États», a déclaré Erekat. «J'espère que les Américains feront revenir les Israéliens sur leur décision. Je pense qu'ils peuvent le faire."

L'ambassade américaine n'a pas commenté. Mais lors de sa dernière visite dans la région en Juin, la secrétaire d'Etat américain Condoleezza Rice avait déclaré que la création de colonies »avaient le potentiel de nuire aux négociations."

Lorsque les pourparlers ont repris l'an dernier après sept ans d’arrêt total, Israël avait promis de ne pas construire de nouvelles colonies en Cisjordanie . Les deux parties se sont fixées l’objectif de parvenir à un accord de paix définitif d'ici la fin de l'année, mais depuis elles ont réduit leurs ambitions, en partie parce que des différends au sujet des colonies israéliennes ont entravé les progrès vers la paix.
Palestiniens veulent un accord final pour dessiner les grandes ligne du futur État palestinien sur la plupart de la Cisjordanie , la bande de Gaza et Jérusalem-Est. Israël a saisi ces territoires lors de la guerre de 1967.

Quand le porte-parole du gouvernement israélien Mark Regev a été interrogé sur la relance du projetde construction de Maskiot, il a répondu : «Israël respectera ses engagements", et a noté que Barak n'avait pas encore donné son approbation définitive pour la construction.

Il n’a pas voulu s’étendre. Mais Israël a toujours interprété ses engagements concernant l'arrêt de l'expansion des colonies différemment du reste de la communauté internationale.
La communauté de Maskiot est composée de colons évacués par Israël de Gaza quand il a « quitté » le territoire il y a trois ans. Quand il s’est retiré de Gaza, Israël avait promis de ne pas réinstaller les colons évacués en Cisjordanie .

En début d’année, le président palestinien Mahmoud Abbas avait brièvement annulé les discussions de paix suite aux constructions israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Le Secrétaire d'État Condoleezza Rice avait fortement critiqué ces constructions, en disant qu’elles entravaient les efforts de paix, mais les États-Unis n'ont pas sanctionné Israël.

Il y a plusieurs décénnies, Maskiot a été créée comme base militaire, et il y a quatre ans une école religieuse y a été installée. Mais jusqu’en février, personne ne vivait sur le site.

De nombreuses colonies israéliennes ont été établies précisément de cette façon, en commençant par une base militaire qui s’est peu à peu transformée en jeune communauté et s’est développée progressivement.

À l'instar de nombreux colons, ceux qui sont installés à Maskiot sont des juifs orthodoxes qui croient que Dieu a donné la Cisjordanie - la Terre biblique des Israéliens qu’ils appellent la Judée et la Samarie, - au peuple juif.


A lire également :

Le rapport d’ARIJ sur l’annonce des constructions dans les colonies depuis Annapolis : près de 30.000 logements !

Source : http://ap.google.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Vallée du Jourdain

Même sujet

Colonies

Même auteur

Laurie Copans

Même date

24 juillet 2008