Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3691 fois

Israël -

Israël veut punir les agences de voyage dont les clients séjournent à Bethléem

Par

Le ministère israélien du Tourisme mène une bataille contre le phénomène des touristes étrangers qui séjournent dans des hôtels à Bethléem au lieu d'aller dormir à Jérusalem. Des agents de voyage qui participaient à une réunion avec le directeur général du ministère ont compris que le ministère a l'intention de couper les subventions allouées aux agences de voyage dont les groupes dorment chez l'Autorité palestinienne.

Le directeur général Amir Halevy nie avoir fait des déclarations dans ce sens.

Depuis des années, des directeurs d'hôtel et des guides touristiques à Jérusalem sont inquiets de voir des groupes visiter Jérusalem et pourtant aller passer la nuit à Bethléem. Les hébergements dans cette ville sont nettement moins chers qu'à Jérusalem. La traversée du checkpoint est relativement rapide pour les touristes, et des groupes de pélerins, principalement venant de pays comme l'Inde et le Nigeria, préfèrent Bethléem que la capitale (1).

Le directeur de l'Association israélienne des tours opérateurs Yossi Fattal a dit qu'il y a eu environ 1 million de nuitées par an à Bethléem ces dernières années, une grande partie d'entre elles par des touristes passant le plus clair de leur temps à Jérusalem.

"Les hôtels de Bethléem offrent des prix avec lesquels il est dur de rivaliser, même dans le tiers monde," dit Fattal. "Nous parlons de 25$-50$ par nuit, quand à Jérusalem nous parlons d'environ 100$-200$ la nuit. La compétition s'avère impossible."

Le problème a été discuté lors d'une réunion récente entre Halevy et les propriétaires d'agences de voyages qui se consacrent à l'accueil de touristes du Nigéria. Selon certains des participants, le directeur général a dit clairement que le ministre allait explorer la possibilité de couper les budgets marketing (que l'Etat octroie à des agents de voyage pour commercialiser des forfaits-voyages en Israël) aux agents qui emmènent des groupes qui restent à Bethléem.

Récemment, des hôteliers ont proposé une taxe sur les voyageurs qui dorment à Bethléem sans séjourner dans le territoire israélien. Selon eux, la Jordanie prélève une taxe similaire sur quiconque fait une excursion d'une journée dans son territoire sans dormir dans le pays. Le ministère des Finances a refusé la proposition.

Le ministère du Tourisme a commenté : "Pendant une réunion qui s'est tenue entre le directeur général du ministère du Tourisme et des organisateurs touristiques spécialisés dans le marché nigérian, une enquête professionnelle a été évoquée sur la situation du marché et son potentiel. Le directeur général n'a pas fait les déclarations qu'on lui attribue. Il a été convenu avec les organisateurs que les facteurs pertinents de tous les sujets soulevés lors de la réunion seraient examinés et traités rapidement."


(1) Il est intéressant de constater que pour le Haaretz, organe plébiscité comme progressiste "de gauche" et fervent supporter des droits palestiniens, Jérusalem, dont l'occupation par les troupes sionistes en 1967 n'a jamais été reconnue, est la capitale d'Israël ! En effet, le Conseil de sécurité de l'ONU, dans ses résolutions 476 et 478, "déclare que la loi israélienne établissant Jérusalem capitale « éternelle et indivisible » est nulle et non avenue, et constitue une violation du droit international. La résolution invite les États membres à retirer leur mission diplomatique de la ville." (NdT)

Source : Haaretz

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Economie

Même auteur

Nir Hasson

Même date

5 mars 2016