Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2516 fois

Israël -

Israël veut que les détenus palestiniens règlent leurs dépenses médicales

Par

Le ministre palestinien en charge des Affaires des Détenus a rapporté lundi 6 mai que l'autorité pénitentiaire israélienne demande aux prisonniers politiques palestiniens de payer pour leurs propres dépenses médicales, et refuse de leur fournir l'équipement médical ou les médicaments nécessaires.

Israël veut que les détenus palestiniens règlent leurs dépenses médicales

Le ministre a dénoncé la décision israélienne et a dit qu'Israël, en tant que pays qui détient des milliers de Palestiniens, a la responsabilité légale et morale de leur fournir les soins nécessaires, comme l'indiquent les Troisième et Quatrième conventions de Genève au sujet des droits civils et politiques.

Il a ajouté que cette décision relève de l'extorsion et du chantage et qu'elle prive les détenus de soins et traitements médicaux d'urgence.

Dans son rapport, le ministre a dit qu'en demandant aux détenus de régler leurs frais médicaux, Israël accable les détenus et leurs familles et viole toutes les normes de l'éthique médicale.

Il a donné les noms des quelques-uns des détenus malades à qui les autorités carcérales ont demandé de payer leurs soins médicaux :

- Hussein Ali Khalil, 24 ans, de Al-Khader, près de Bethléem, condamné à 7 ans de prison, à qui Israël réclame 7000 NIS. Il souffre de problèmes auditifs et de complications auriculaires.

- Ahmad Jamil Ash-Shibry, 27 ans, de Naplouse, condamné à 15 ans de prison, à qui Israël réclame de payer pour de nouveaux verres de lunettes. Il doit en changer tous les 6 mois à cause de complications oculaires diverses, en particulier à l'oeil droit.

- Ahmad Nidal An-Nees, 30 ans, de Bethléem, condamné à 7 ans de prison, à qui Israël réclame 5000 NIS pour de nouveaux verres de lunettes. Lui aussi a une baisse de vision aux deux yeux.

Au moins 204 détenus palestiniens sont morts dans les prisons israélienne depuis l'occupation de la Cisjordanie , de la Bande de Gaza et de Jérusalem-Est pendant la guerre de juin 1967. La plupart sont morts de torture, négligence médicale, et plusieurs d'entre eux sont morts sous les balles des officiers qui les arrêtaient.


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

9 mai 2013