Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1874 fois

Jérusalem -

Jérusalem Post : "Inauguration discrète du quartier général de la Police de Cisjordanie"

Par

Un nouveau commissariat de police, qui avait fait l’objet d’une controverse, a été discrètement ouvert dans E1, une zone située entre Jérusalem et la colonie de Ma'ale Adumim en Cisjordanie.

Jérusalem Post : 'Inauguration discrète du quartier général de la Police de Cisjordanie'

Le commissariat, qui sera le nouveau quartier général de la police israélienne en Cisjordanie , est déjà utilisé, et 99% des unités de police s’y sont déjà installés, a déclaré lundi le porte-parole de la police de « Judée et Samarie » (ndt : Cisjordanie ), Danny Poleg.

Le commissariat très fortement gardé qui est situé sur le sommet d’une colline aride à la périphérie de Ma'ale Adumim, semblait être totalement opérationnel ce lundi.

Un journaliste qui s’est rendu sur le site n'a pas été autorisé à entrer dans le complexe du commissariat. Police israélienne du District de «Judée et Samarie» (ndt : Cisjordanie ), peut-on lire sur une énorme pancarte placée à l'entrée du site.

L'inauguration officielle du site a été brusquement repoussée en Mars, et la cérémonie d'inauguration n'a toujours pas été fixée, ont déclaré des responsables lundi.

À l'époque, le Ministère de la Sécurité Intérieure avait cité "des raisons techniques et bureaucratiques" pour le retard, qui coïncidait avec une visite de la secrétaire d'État américaine Condoleezza Rice à Jérusalem et en Cisjordanie .

Les États-Unis se sont fermement opposés à tout projet de construction israélien dans la région.

Le porte-parole de la municipalité de Ma'ale Adumim, Hezky Zissman, a déclaré lundi que toutes les autorisations municipales étaient désormais en ordre, et que le site était opérationnel depuis deux semaines.

Le commissariat, dont la construction a été approuvée par le gouvernement en 2005, remplacera le commissariat délabré de Jérusalem-Est qui servait de quartier général de la police de Cisjordanie depuis des décennies.

Il y a trois ans, le gouvernement du Premier ministre Ariel Sharon a promis aux Américains de geler le grand projet contesté de construction résidentielle dans E1, mais il a continué la construction du commissariat de police.

La construction de 3500 logements fait partie d'un plan gouvernemental pour E1, vieux d’une décennie, qui permettrait de relier les grandes colonies juives de la banlieue à Jérusalem.

Cette proposition a fait l'objet d'une farouche opposition palestinienne car elle achèverait l’encerclement de Jérusalem-Est par des colonies juives et séparerait la ville de la Cisjordanie .

Lors des protestations palestiniennes et internationales, les Américains ont également exprimé leur opposition au projet de construction au cours de réunions avec des responsables israéliens.

En 2005, lorsque l'ultime approbation du projet semblait être imminente, Israël a accepté les exigences américaines de geler la construction.

En dépit des critiques internationales, Israël s'est engagé à continuer à construire dans Jérusalem-Est ainsi que dans les grands blocs de colonisation en Cisjordanie , alors qu’un gel de la construction a lieu ailleurs dans les territoires.

Olmert dit que la construction à Jérusalem et dans les «centres de population» (ndt : colonies illégales) en Cisjordanie ne peut pas être comparé avec la construction ailleurs en Cisjordanie .

Israël a l’intention de conserver plusieurs grands blocs de colonies - notamment Maale Adumim - dans le cadre d'un traité de paix définitif avec les Palestiniens.

La Feuille de Route demande à Israël de cesser la colonisation en Cisjordanie , tout en obligeant les Palestiniens à démanteler les groupes terroristes.

Pendant ce temps, l’ancien commissariat de police à Jérusalem-Est bientôt libéré et situé sur des terrains privés appartenant à des Juifs, devrait être remis à un groupe de juifs extrémistes, qui a l’intention d’installer des colons juifs dans le secteur, selon des responsables israéliens.


Source : http://www.jpost.com/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Colonies

Même date

20 mai 2008