Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2884 fois

Monde -

Jérusalem al-Quds : Le monde islamique unifiée dans la colère …

Par

Les réactions en colère contre la décision du président Donald Trump de reconnaître Jérusalem al-Quds occupée comme étant la capitale d’Israël se poursuivent ce vendredi 8 décembre dans plusieurs régions et pays arabes et musulmans.

Au Yémen, deux énormes démonstrations ont eu lieu dans la ville du nord de Saada puis dans la capitale Sanaa.
« Il n’est pas étrange que les USA effectuent une telle démarche invalide. Ils ont toujours été partenaires dans l’occupation de la Palestine. Les USA montrent une fois de plus qu’ils sont les ennemis de l’Islam et des Musulmans et qu’ils ne reconnaissent ni chartes ni lois internationales… Les Palestiniens ne devraient surtout pas miser sur les régimes arabes qui sont de mèche avec Israël et les USA », a cité le communiqué publié par les organisateurs.

En Tunisie, le président a convoqué l’ambassadeur us et lui a fait part du refus du peuple tunisien de la décision de Trump.
Plusieurs manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes jeudi, et une manifestation millionnaire devrait avoir lieu ce vendredi, à l’appel du syndicat de l’Union générale des travailleurs.

En Turquie, les manifestations se sont poursuivies pour le deuxième jour consécutif dans la plupart des villes turques.
« Al-Quds est islamique. Paix pour Al-Quds. Oui pour la résistance », est-il écrit sur les banderoles brandies.

En Irak, des manifestations ont eu lieu à l’appel du leader Moktada al-Sadr.

En Egypte, il y a eu un rassemblement devant la mosquée d’Al-Azhar.

En Algérie, le parti au pouvoir Le front de libération nationale (FLN), a dit quel « la décision de Trump concernant Al-Quds est une décision inique et provocatrice et invalide aux yeux du Droit et de l’Histoire ».

En Malaisie, des milliers de personnes ont défilé dans la capitale malaisienne Kuala Lumpur après la grande prière du vendredi, selon la police. Ils criaient des slogans tels « Ne touchez pas à Jérusalem » ou « Faites tomber le président Trump ».
En tête de cortège, le ministre malaisien des Sports et dirigeant de l’antenne des jeunes du parti au pouvoir UNMO, Khairy Jamaluddin, a accusé M. Trump d’avoir effectué une « annonce illégale ».
« Ce que vous avez fait contrevient à la législation internationale. Les musulmans ne peuvent pas accepter votre décision », a lancé le ministre de ce pays d’Asie du Sud-Est à majorité musulmane.

En Indonésie, archipel voisin de la Malaisie et pays musulman le plus peuplé au monde, plusieurs centaines de personnes ont manifesté devant l’ambassade des Etats-Unis à Jakarta, exhibant des banderoles avec des slogans tels « Non à Trump » et un grand drapeau palestinien.
Selon l’AFP, la Malaisie et l’Indonésie sont de fervents soutiens de la cause palestinienne. Les manifestations de solidarité à l’égard du peuple palestinien y sont fréquentes.

Sur la scène internationale, il y a eu aussi des manifestations au cœur des Etats-Unis et plus précisément dans la ville de Chicago.

Dans la capitale française, un rassemblement s’est tenu sur la Place République.


Retrouver des photos des manifestations sur le site d'Al-Manar.



Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Monde

Même sujet

Al-Quds

Même auteur

Al Manar

Même date

8 décembre 2017