Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1115 fois

Gaza -

Jihad Islamique : « Le renforcement du blocus est une déclaration de guerre »

Par

Lundi, lors d’une conférence de presse, le mouvement du Jihad islamique a déclaré que la décision du gouvernement israélien de resserrer le blocus sur Gaza est « une déclaration de guerre », et que les longues années de blocus vécues par le peuple palestinien n’avaient pas réussi à briser sa volonté ni à saper sa détermination.

Jihad Islamique : « Le renforcement du blocus est une déclaration de guerre »

10 juillet 2018, au matin, un bateau transportant des Palestiniens blessés nécessitant d’être opérés à l’étranger quitte le port de Gaza, escorté par de nombreux petits bateaux de pêche. La marine du régime d’occupation l’a arraisonné en fin d’après-midi et a arrêté tous les passagers et le capitaine. (afp.com/Mahmud Hams)
Il a ajouté que le terrorisme d’Etat mené contre le peuple palestinien et les conspirations tissées contre sa cause ne réussiraient jamais à les obliger à abandonner leurs droits, y compris celui à la résistance.

Le Jihad Islamique a affirmé qu’il ne ménagera aucun effort pour défendre les droits palestiniens et pour répondre aux politiques agressives d’Israël, en coordination avec les autres factions palestiniennes.

Lundi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la Guerre Avigdor Lieberman ont décidé d'augmenter la pression sur la Bande de Gaza en réponse aux cerfs-volants et aux ballons envoyés de l'enclave vers les colonies israéliennes voisines.

Les nouvelles mesures comprennent la réduction de la zone de pêche de 9 à 6 milles marins et la fermeture du point de passage de Karem Abu Salem, ce qui signifie que rien ne peut être importé ou exporté dans / hors de la bande de Gaza. Tout ce qui sera autorisé à entrer à Gaza est une aide humanitaire d'urgence, dans certains cas.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Palestine Info

Même date

10 juillet 2018