Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1964 fois

Moyen Orient -

L'AIEA veut un Proche-Orient sans armes nucléaires

Par

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a adopté samedi à Vienne une résolution appelant tous les Etats du Proche-Orient à renoncer à l'arme atomique, lors d'un vote boycotté par la plupart des pays arabes qui jugeaient plusieurs amendements trop favorables à Israël.

Après plusieurs jours de débats houleux au cours de l'assemblée générale annuelle de l'agence, le texte a été voté par 82 voix contre aucune. Il y a eu 13 abstentions.

Presque tous les pays membres de la Ligue arabe ont quitté la salle avant le scrutin pour dénoncer des amendements inspirés par Israël et défendus par les pays occidentaux, qui selon eux privaient la résolution, non contraignante, d'une grande partie de sa substance.

"Comment pourrions-nous approuver un appel à respecter nos obligations internationales alors qu'Israël refuse d'adhérer à tout critère de non-prolifération nucléaire. Cela mine la crédibilité de l'AIEA", a dit un diplomate arabe à Reuters.

D'autres diplomates ont souligné la tension inhabituelle qui a régné pendant les débats.

"C'était un vrai cirque, c'est la pire conférence de histoire de l'AIEA", a estimé un diplomate européen. "Je n'ai jamais vu une telle animosité."

La résolution a été votée par tous les pays européens, une poignée de pays asiatiques, africains et sud-américains, plus l'Iran et l'Egypte. Parmi les pays qui se sont abstenus figurent Israël, les Etats-Unis et la Syrie.

Un texte similaire avait été adopté il y a un an avec une écrasante majorité mais il y avait eu 47 abstentions parmi les pays occidentaux et les nations en voie de développement.

Les experts pensent que, dans la région, Israël dispose d'un arsenal nucléaire. La Syrie et l'Iran sont soupçonnés de chercher à se doter aussi de l'arme atomique.

Source : http://www.lepoint.fr/

Traduction : Guy Kerivel

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Moyen Orient

Même sujet

Armement israélien

Même auteur

Mark Heinrich

Même date

5 octobre 2008