Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1819 fois

Cisjordanie -

L’Autorité Palestinienne ferme une station de radio après qu’Israël se soit plaint d’interférences

Par

L’Autorité Palestinienne en Cisjordanie, dirigée par Mahmoud Abbas, du parti Fatah, a fermé une station de radio vendredi parce qu’Israël prétendait qu’elle provoquait des interférences au contrôle aérien de l’aéroport Ben Gourion, à Tel Aviv, et a arrêté le propriétaire de la station.

Israël se plaint depuis longtemps des « interférences » des stations de radio palestiniennes et n’a accordé qu’une seule licence, à Jéricho, l’endroit le plus bas de la terre, qui, à cause du niveau du sol, ne peut transmettre son signal au-delà de la ville de Jéricho elle-même.

La station de radio al-Huriya émet sur la bande FM, ce qui, normalement, ne provoque aucune interférence aux communications aériennes (qui utilisent une bande différente). Néanmoins, les autorités israéliennes ont demandé la fermeture de la station, et la police palestinienne a obéi.

Le propriétaire de la station, Majdi al-Arabid, a cependant refusé de la fermer et a été arrêté par la police palestinienne. Il avait auparavant ouvert une station de radio à Gaza, mais était parti en Cisjordanie lorsque le parti Hamas est arrivé au pouvoir, conformément à la constitution palestinienne. Parce que la radio d’al-Arabid est clairement pro-Fatah, il a pensé qu’il serait en danger s’il continuait d’émettre à Gaza.

La rivalité Fatah-Hamas est largement attisée par Israël pour déstabiliser l’Autorité Palestinienne. Après que le Hamas ait remporté la majorité des sièges au Parlement palestinien en 2006, gagnant ainsi le droit de former le gouvernement palestinien, les autorités israéliennes d’occupation ont empêché que cela se produise, préférant le parti rival Fatah (qui avait perdu les élections). Un an après celles-ci, le Hamas a réussi à former un gouvernement dans l’un des deux territoires palestiniens occupés, la Bande de Gaza, mais en a été empêché par Israël en Cisjordanie .


Où l'on voit le mépris d'Israël pour les collaborateurs palestiniens ! (NdT)

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Collabos

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

28 novembre 2009