Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3093 fois

Ramallah -

L'Autorité palestinienne demande à Israël de confisquer des terres palestiniennes

Par

L'AP a demandé aux autorités israéliennes d'occupation de confisquer des terres à Ramallah après que les propriétaires aient refusé de les leur vendre pour y installer une décharge, a rapporté la chaîne de télévision locale Watan. D'après elle, l'incident n'est pas isolé ; il y a deux mois, Hassan Abo Libda, ministre de l'Economie du gouvernement Fayyad, a encouragé l'autorité d'occupation à confisquer des terres palestiniennes dans la zone industrielle de Jenin après que les propriétaires de ces terres aient refusé de les vendre. Abo Libda est maintenant poursuivi pour corruption.

La chaîne a ajouté que l'Autorité palestinienne veut utiliser des terres à Ramallah comme site de déversement de déchets solides au service du Comité commun pour le traitement des déchets, car elles sont situées en zone C sous contrôle israélien. La chaîne a révélé que la demande de confiscation a été faite sur ordre du ministre Khalid Kawasmi, après qu'il ait eu l'accord de Salam Fayyad et du chef de l'AP Mahmoud Abbas.

La demande a été acheminée au "département de l'administration civile" israélienne dans la colonie Beit Eil, mettant ainsi l'organisme en position d'intermédiaire entre le peuple palestinien et l'AP à Ramallah.

Kamel Jubail, membre du conseil municipal de Ramallah, a précisé que seule une partie des terres a été achetée aux propriétaires, la grande majorité d'entre eux ayant refusé de vendre les leurs.

Toutefois, Jubail a souligné le risque qui consiste à placer l'administration sioniste comme intermédiaire entre l'AP et le peuple palestinien, notant que personne ne garantit que l'administration sioniste rendra la terre à l'AP si elle la confisque, pas plus que personne ne garantit que l'administration sioniste règlera les propriétaires dans le cas où la terre serait vendue par son intermédiaire.

"Avons-nous confiance dans l'administration civile israélienne ? Sommes-nous sûrs qu'elle nous rendra la terre après l'avoir confisquée ? Comment pouvons-nous être sûrs que les Israéliens ne vont pas extorquer la terre à leurs propriétaires ?" dit Jubail dans un entretien avec la chaîne.

A cet égard, Jubail a clairement dit que le conseil municipal de Ramallah prendrait une décision après consultation des forces nationales et islamiques de la ville.

La construction du site est financée par le gouvernement allemand et pourrait coûter jusqu'à 14 millions d'euros.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestine Info

Même date

3 septembre 2011