Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3632 fois

Cisjordanie -

L'Autorité palestinienne et Israël d'accord pour écraser les manifestations de septembre

Par

Le quotidien israélien Ha'aretz a révélé que les responsables de la sécurité de l'Autorité palestinienne sont tombés d'accord avec ceux d'Israël pour empêcher qu'une escalade violente se développe en septembre, lorsque l'AP envisage de demander aux Nations Unies de reconnaître la Palestine comme Etat membre.

La décision coïncide avec des déclarations du porte-parole de la sécurité de l'AP, Adnan al-Dhamiri, qui a juré d'écraser toute manifestation violente anti-Israël qui pourrait avoir lieu pendant ou après septembre.

Les responsables de la sécurité ont confirmé que des officiers des deux bords ont eu récemment des contacts à ce sujet, suite aux craintes qui règnent dans la région et aux prévisions d'une possible insurrection des Palestiniens qui pourrait se transformer en soulèvement violent et généralisé.

Le quotidien a confirmé que des responsables de sécurité haut placés à l'AP ont envoyé des messages assurant que les mouvements populaires auxquels appelleraient des dirigeants de l'AP resteraient pacifiques.

Ils ont dit que les marches prévues pour le 20 septembre, lorsque l'ONU commencera à étudier la question, seront circonscrites aux villes palestiniennes et ne s'étendront pas à des confrontations avec les soldats israéliens.

Selon l'article, les services de sécurité israéliens sont avertis que l'AP ne veut pas démarrer un nouveau conflit avec Israël mais veut seulement faire pression pour progresser au niveau politique. Mais l'armée israélienne craint que la sécurité de l'AP n'arrive pas à contenir tous les scenarii possibles et elle pèse toutes les éventualités.

Adnan al-Dhamiri a rendu publics, dans une déclaration au quotidien Al-Sharq Al-Awsat, des plans pour contrecarrer toute "manifestation violente" qui pourrait survenir pendant le mois de septembre. Il a fait ses déclarations après que le renseignement israélien ait envisagé diverses possibilités suivant les réactions des Palestiniens en septembre.

Dhamiri a minimisé les prévisions de violence majeure "qui aboutirait à la démission du président palestinien et au chaos."

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Collabos

Même auteur

Palestine Info

Même date

8 août 2011