Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1588 fois

Gaza -

L'Autorité palestinienne résolue à faire "une guerre financière" au Hamas

Par

Le gouvernement palestinien intérimaire à Ramallah se prépare à faire "une guerre financière" à son rival, le gouvernement du Hamas dans la Bande de Gaza pour les forcer à abandonner le "coup d'état militaire" de juin, ont annoncé ce mercredi des médias arabes.

Il a adopté une série de mesures pour arrêter le flux de financements au Hamas et de nouvelles lois ont été ratifiées "pour combattre le blanchiment d'argent".

Selon le quotidien basé à Londres, Al-Hayat, le Ministère palestinien des Finances, la Commission des opérations de Bourse et le Ministère de l'Intérieur indiquent que le Hamas reçoit une aide financière de l'étranger par l'intermédiaire de quatre canaux.

• Le premier canal, c'est via des entreprises commerciales et le change des devises. Les propriétaires de ces entreprises reçoivent des sommes énormes d'argent à l'étranger et remettent cet argent aux dignitaires du Hamas en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza. Les entreprises font un bénéfice de plus de 20% sur ces paiements.

• Le second canal, c'est via les tunnels souterrains entre la Bande de Gaza et l'Egypte. Les responsables palestiniens déclarent que c'est la principale voie pour le versement d'argent liquide aux coffres du Hamas après que les moyens de transaction officiels aient été bloqués.

• Le troisième canal, ce sont les organisations caritatives, en particulier les "comités de bienfaisance". Ces comités reçoivent d'énormes sommes d'argent des pays arabes, en particulier des Etats du Golfe, qui distribuent alors l'argent aux institutions du Hamas.

• Le quatrième canal était le passage de sacs d'argent liquide par le passage de Rafah, bien que ce moyen n'ait pas été utilisé depuis que le passage a été fermé en juin.

Le gouvernement basé Ramallah est prudent dans cette "guerre" financière contre le Hamas.

"Le Hamas est devenu une organisation hostile à l'autorité palestinienne après qu'il ait utilisé des milices armées pour effectuer un "coup d'état" militaire contre l'autorité palestinienne, en affirmant qu'il résistait à l'occupation," a déclaré Sadi Al-Krunz, le sécrétaire général du gouvernement palestinien.

Le Hamas a indiqué que la campagne destinée à les étouffer financièrement échouerait. Un responsable du Hamas a déclaré : "Si Israël et les Etats-Unis ne réussissaient pas à suivre les routes financières du Hamas, est-ce que le gouvernement de Fayyad réussirait ?"

Il a ajouté qu'il y avait "des millions de voies et de manières pour transférer de l'argent au Hamas."

Source : http://www.maannews.net/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Maan News

Même date

3 octobre 2007