Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1963 fois

Grande Bretagne -

L'Eglise Anglicane vote de liquider ses actions Carterpillar

Par

Le Synode général de l'Eglise Anglicane – y compris l'Archbishop de Cantorbéry – a voté la nuit dernière de retirer les fonds de l'Eglise des entreprises profitant de l'occupation illégale des Territoires Palestiniens par Israel.
La principale cible sera l'entreprise américaine de matériel de terrassement, Caterpillar, qui a fourni à Israel des véhicules utilisés pour démolir les maisons des Palestiniens.

Quand l'Eglise Anglicane a parlé de cette initiative lors d'une réunion l'été dernier, il y a eu des protestations d'Israël et de groupes Juifs.


L'église investit actuellement environ 2.5 millions de Livres (3,6 millions d'Euros) de son portefeuille d'actions de 900 millions de Livres (1,3 milliards d'Euros) dans Caterpillar et avait engagé des négociations avec l'entreprise au sujet de ses activités.

Caterpillar insiste sur le fait qu'il n'a pas fourni de matériels de terrassement directement à Israël mais aux militaires américains qui leur ont vendus.

Vendredi dernier, le débat était tellement passionné qu'est passée inaperçue une décision également contestable des commissaires et des responsables de l'investissement et du portefeuille d'actions de l'Eglise, de liquider des biens immobiliers d'Octavia Hill que louent plus de 1.000 pauvres du sud de Londres à des promoteurs immobiliers.


Le premier jour de sa réunion à Londres, le Synode général, le Parlement de l'Eglise, a entendu les dénonciations de l'utilisation des engins israéliens prononcées par l'un de ses propres évêques et évêque Anglican de Jérusalem, qui est Palestinien et dont la lettre a été lue .


Le révérend John Gladwin, évêque de Chelmsford et Président de Christian Aid, a indiqué lors de la réunion que le problème au Moyen-Orient était plus le gouvernement israélien que Caterpillar mais qu'il était essentiel que l'Eglise investisse seulement dans des organisations qui se comportent de façon morale.


Source : The Guardian

Traduction : ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Grande Bretagne

Même sujet

Boycott

Même date

7 février 2006