Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2294 fois

Iran -

L’Iran retire ses fonds des banques européennes

Par

L'Iran a retiré une énorme somme de ses réserves en devises des banques européennes et en a déposé une partie dans des banques asiatiques.

"Sur la base d'une décision prise par un groupe de travail du gouvernement, l'Iran a décidé de les transformer en « authentiques capitaux » tels que l'or et des actions ... Nous avons diminué notre portefeuille de devises dans les banques internationales," a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères pour les affaires économiques, Mohsen Talaei .

"Une partie des devises étrangères de l'Iran ont, toutefois, a été transférées dans des banques asiatiques», a t-il ajouté dans son entretien avec l’agence de presse Borna publié lundi.

Selon le responsable, l'Iran conserve le minimum de devises dont elle a besoin pour que ses comptes restent ouverts en Europe, mais elle gère ses comptes en Asie de façon à poursuivre ses transactions commerciales.

L'Iran a abandonné le dollar en faveur du yen pour ses ventes de pétrole, en invoquant la faiblesse de la devise américaine pour sa décision.

L'Iran a vendu en yen près de 700000 barils de pétrole brut au Japon sur une base quotidienne depuis mi-2007, a conclu Talaei

Les États-Unis ont imposé des sanctions aux banques iraniennes et continuent à tenter de persuader les pays de mettre fin à leurs relations commerciales avec Téhéran.

Si certains sont d'avis que les sanctions ont paralysé l'économie iranienne, le refus des institutions financières en Russie, la Chine et du Moyen-Orient ont rendu vains tous les efforts américains.

Le commerce iranien au niveau international aurait dépassé les 65 milliards de dollars et certaines banques étrangères qui ont gelé les avoirs de l’Iran ont publié le montant des avoirs du pays.


MK/AA

Source : http://www.presstv.ir/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Iran

Même sujet

Même auteur

Press TV

Même date

10 juin 2008