Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3075 fois

Palestine occupée -

L'OLP et le Hamas annoncent un accord qui met fin à la division politique

Par

23.04.2014 - Des représentants de l'Organisation de Libération de la Palestine et du Hamas viennent d'annoncer la signature d'un accord d'unité historique qui met fin à plus de sept ans de division politique entre les deux principaux partis politiques palestiniens.

L'OLP et le Hamas annoncent un accord qui met fin à la division politique

Le Premier ministre à Gaza Ismail Haniyeh a fait l'annonce lors d'une conférence de presse qui s'est tenue à Gaza-Ville, au cours de laquelle il a dit que les délégations du Hamas et de l'OLP avait travaillé comme "une seule équipe" tout au long du dialogue de réconciliation et avait affirmé la nécessité d'obtenir des résultats dans ce round de dialogue.

La déclaration commune OLP-Hamas faite lors de la conférence autorise également le président de l'Autorité Palestinienne à arrêter une date pour de nouvelles élections, et met l'accent sur l'engagement des deux côtés aux principes de la réconciliation qui avaient été convenus dans l'Accord du Caire et la Déclaration de Doha.

Ils ont aussi souligné la nécessité de réactiver le Conseil législatif palestinien.

Le dirigeant Fatah Azzam al-Ahmad a dit qu'aucun des deux côtés n'acceptera la reprise des négociations avec Israël sans lignes directrices claires, et que les négociations avaient achoppé à cause de l' "intransigeance d'Israël" et la "partialité américaine".

Un peu plus tôt, des responsables palestiniens ont annoncé qu'ils avaient convenu de former un gouvernement d'union dans les cinq semaines, qu'il serait dirigé soit par le président Mahmoud Abbas, soit par l'ancien vice-premier ministre du gouvernement d'union de 2006, Nasser al-Din al-Shaer, membre du Hamas.

Les parties sont aussi convenues que le Hamas à Gaza et le Fatah en Cisjordanie occupée libèreront les prisonniers détenus pour leur appartenance politique.

La division entre les deux factions palestiniennes ont commencé en 2006, quand le Hamas a remporté les élections législatives.

L'année suivante, des affrontements ont éclaté entre le Fatah et le Hamas, laissant le contrôle de la Bande au Hamas et des parties de la Cisjordanie occupée au Fatah.

Les groupes ont fait des tentatives infructueuses de réconciliation nationale depuis des années, la plus récente en 2012, lorsqu'ils ont signé deux accords - l'un au Caire et un autre à Doha - qui n'ont jamais été entièrement mis en oeuvre jusqu'à maintenant.


Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Politique intérieure

Même auteur

Maan News

Même date

23 avril 2014