Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1239 fois

Région arabe -

L'accord EAU-Israël : « un coup de poignard dans le dos des Palestiniens » pour le Hamas, « une reddition » pour le Jihad Islamique, « une conspiration » pour les PRC

Par

13.08.2020 – Parlant d’une seule voix, les groupes palestiniens ont dénoncé jeudi le nouvel accord entre les Emirats arabes unis (EAU) et Israël pour normaliser les relations, rapporte l'Agence Anadolu.

Le Hamas a condamné l'accord, affirmant qu'il ne sert en rien la cause palestinienne et ignore les droits du peuple palestinien.

L'accord de paix des EAU avec Israël est un "coup de poignard dans le dos du peuple palestinien", a déclaré le Hamas dans un communiqué.

Pendant ce temps, les comités de résistance populaire (PRC) ont souligné que l'accord montre une vaste conspiration contre le peuple palestinien.

Le mouvement du Jihad islamique a également décrié le nouvel accord, le comparant à une "reddition".

Israël et les EAU ont convenu de normaliser leurs relations, a déclaré jeudi le président américain Donald Trump, dans une démarche visant à prévenir les plans controversés d'Israël d'annexer de larges pans de la Cisjordanie occupée.

Une déclaration conjointe des États-Unis, des Émirats arabes unis et d'Israël a déclaré que cette "percée" favorisera "la paix dans la région du Moyen-Orient et témoigne de la diplomatie et de la vision audacieuses des trois dirigeants", faisant référence à Trump, au prince héritier d'Abou Dhabi Mohammed bin Zayed al-Nahyan et à Netanyahou.

Selon l'accord, Israël va "suspendre" ses plans d'annexion de parties de la Cisjordanie occupée "et concentrer ses efforts sur l'expansion des liens avec d'autres pays du monde arabe et musulman", selon la déclaration.

"Les Etats-Unis, Israël et les Emirats arabes unis sont convaincus que de nouvelles avancées diplomatiques avec d'autres nations sont possibles, et travailleront ensemble pour atteindre cet objectif", a-t-il ajouté.

C'est la quatrième fois seulement qu'une nation arabe ouvre des relations diplomatiques complètes avec Israël, et les Émirats sont maintenant le premier État arabe du Golfe à le faire. Les autres nations arabes ayant des liens diplomatiques avec Israël sont l'Égypte, la Jordanie et la Mauritanie.



Source : Middle East Monitor

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même sujet

Collabos

Même auteur

Middle East Monitor