Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1598 fois

Gaza -

L'armée israélienne annonce qu'elle est prête à ré-envahir Gaza

Par

Les préparatifs pour une invasion massive de Gaza sont achevés, a déclaré jeudi une source israélienne. Les responsables israéliens ont déclaré que les milliers de soldats et les dizaines de chars postés sur la frontière de Gaza lanceront une invasion dès que les factions de la résistance palestinienne tireront des roquettes artisanales de l'autre côté de la frontière.

Le quotidien israélien Maariv a indiqué que les chances d'une invasion israélienne dans la Bande de Gaza avaient augmenté maintenant que la conférence d'Annapolis était terminée.

Un porte-parole de l'armée israélienne a déclaré que "la réponse d'Israël surviendra rapidement" si des roquettes sont tirées de l'autre côté de la frontière. Toutes les troupes sont entraînées et prêtes pour une invasion, selon l'armée israélienne.

Les forces israéliennes ont tué dix Palestiniens à Gaza au cours de la semaine dernière, par des frappes aériennes et des missiles tirés depuis des navires stationnés au large de la côte.

Une véritable invasion de la bande de Gaza, l'un des endroits les plus peuplés au monde, ferait probablement de très nombreuses victimes.

L'armée israélienne contrôle toutes les entrées et sorties de la bande de Gaza, et empêche les Palestiens d'y entrer ou d'en sortir depuis juin dernier, causant la mort de plusieurs malades qui avaient un besoin urgent de soins médicaux.



COMMENT AGIR ?

Faites connaître votre opinion au Président de l'Union Européenne et aux députés européens de votre euro-région.

Ci-dessous, les coordonnées de vos euro députés


Euro Région Sud-Ouest

fcastex@wanadoo.fr, jean-marie.cavada@europarl.europa.eu, cdeveyrac@europarl.europa.eu, anne.laperrouze@europarl.europa.eu, gerard.onesta@europarl.europa.eu, robert.navarro@europarl.europa.eu, aquitaine@beatrice-patrie.org


Euro Région Ouest

marie-helene.aubert@europarl.europa.eu, philippe.morillon@europarl.europa.eu, elisabeth.morin@europarl.europa.eu, aguellec-deputeeuropeen@wanadoo.fr, stephane.lefoll@europarl.europa.eu, roselyne.lefrancois@europarl.europa.eu, bernard.poignant@europarl.europa.eu, yvaugrenard.europe@wanadoo.fr, bernadette.vergnaud@europarl.europa.eu


Euro Région Massif Central-Centre

jean-pierre.audy@europarl.europa.eu, b.bourzai@wanadoo.fr, bernadette.bourzai@europarl.europa.eu, mhd5@wanadoo.fr, marie-helene.descamps@europarl.europa.eu, janelly.fourtou@europarl.europa.eu, c.guyquint@wanadoo.fr, andre.laignel@europarl.europa.eu


Euro Région Est

jeanmarie.beaupuy@europarl.europa.eu, joseph.daul@europarl.europa.eu, nathalie.griesbeck@europarl.europa.eu, benoit.hamon@europarl.europa.eu, adeline.hazan@europarl.europa.eu, marieanne.islerbeguin@europarl.europa.eu, mathieuve@wanadoo.fr, pierre.moscovici@parti-socialiste.fr, pierre.pribetich@europarl.europa.eu, catherine.trautmann@europarl.europa.eu


Euro Région Sud-Est

jean-luc.benhamias@europarl.europa.eu, guy.bono@europarl.europa.eu, marie-arlette.carlotti@europarl.europa.eu, thierry.cornillet@europarl.europa.eu, claire.gibault@wanadoo.fr, francoise.grossetete@europarl.europa.eu, michel.rocard@europarl.europa.eu, martine.roure@europarl.europa.eu, ari.vatanen@europarl.europa.eu


Euro Région Ile-de-France

pervenche.beres@europarl.europa.eu, marielle.desarnez@europarl.europa.eu, harlem.desir@free.fr, ferreira.anne@wanadoo.fr, nicole.fontaine@europarl.europa.eu, bernard.lehideux@europarl.europa.eu, francis.wurtz@europarl.europa.eu, alain.lipietz@europarl.europa.eu, pierre.schapira@mairie-paris.fr, gille.savary@europarl.europa.eu, paulmarie.couteaux@europarl.europa.eu, jacques.toubon@europarl.europa.eu


Euro Région Nord-Ouest

jean-louis.cottigny@europarl.europa.eu, brigitte.douay@europarl.europa.eu, helene.flautre@europarl.europa.eu,j acky.henin@europarl.europa.eu, mn-lienemann@wanadoo.fr, vincent.peillon@europarl.europa.eu, tokia.saifi@europarl.europa.eu, henri.weber@europarl.europa.eu


Euro Région Outre-Mer

catherine.neris@europarl.europa.eu, margie.sudre@europarl.europa.eu,


Manuel Baroso, président de l'Union Européenne :
sg-web-president@ec.europa.eu


modèle de mail

Sujet : Halte au siège de Gaza


Monsieur le Président
Madame la députée européenne,
Monsieur le député européen,

Vous êtes peut-être au courant du drame que vivent les habitants de Gaza depuis maintenant bientôt 2 ans, depuis que vous n'avez pas respecté leur choix démocratique et que vous avez décidé de suspendre l'aide européenne.

Le 28 octobre dernier, l'armée israélienne a décidé de réduire de 15 à 20% la fourniture en électricité et en carburant à cette bande de terre qui est la plus peuplée au monde, où le taux de chômage est de 70%, où 80 % de la population vivent sous le seuil de pauvreté et où les malades meurent par manque de soins ou de médicaments.

Cette semaine, nous avons appris que le gouvernement israélien allait réduire encore plus sa fourniture d'électricité à la bande de Gaza à compter du 2 décembre prochain..
Ceci est un crime de guerre et viole la Quatrième Convention de Genève dont la France est signataire. Cela signifie que la France est engagée à la respecter et à la faire respecter en toutes circonstances.

Aussi, je vous écris afin de vous demander de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour qu'Israël reprenne ses livraisons normales de carburant, qu'il renonce à appliquer les coupures d'électricité envisagées, et surtout qu'il lève immédiatement le siège imposé à cette population innocente.

Merci

Prénom, Nom
Adresse :
code postal Localité :





Vous pouvez également écrire par courrier postal à l'adresse suivante :

Parlement Européen
(Bureau des pétitions)
60 rue Wiertz
B-1047 Bruxelles (Belgique)


D'autre part, n'oubliez pas de signer la pétition : "Un million de messages pour mettre fin au siège sur Gaza"

Nous soutenons totalement l'appel à une Halte du Siège de Gaza, qui est un véritable appel au secours pour sauver la population de Gaza des détériorations dramatiques de leurs conditions de vie résultant de l'état de siège imposé par Israël.
Nous voulons que notre gouvernement et les autres gouvernements du monde entier mettent la pression sur Israël pour qu'il cesse Maintenant !

Nous rejoignons la campagne Halte au Siège (Campagne palestinienne et internationale pour mettre fin au Siège de Gaza). Et nous participons également à la récolte d'un million de signatures et de messages (et plus) qui appellent à un arrêt du Siège de Gaza.

Nous demandons au site internet Window into Palestine de publier notre pétition et les résultats au moment opportun et de façon convenable.

Nous demandons instamment à tous les participants de mobiliser les individus et les organisations du monde entier, en particulier aux États-Unis, en Europe et en Israël, pour qu'ils soutiennent la campagne en distribuant des documents et du matériel au sujet de l'impact dévastateur du siège et en faisant connaître la Campagne Halte au Siège.

Pour finir, nous demandons à la communauté internationale d'utiliser tous les moyens disponibles, pour mettre fin aux punitions collectives illégales imposées à la population de Gaza, qui n'ont rien fait pour mériter ce qu'Israël leur inflige.

Sincèrement
,

Signer la pétition

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Incursions

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

30 novembre 2007