Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1445 fois

Jérusalem -

L'armée israélienne d'occupation annexe des demeures palestiniennes proches du Mur al-Buraq (Mur des Lamentations) pour les rituels juifs

Par

Les sources médiatiques hébreux ont révélé jeudi que l'armée israélienne d'occupation a décidé d'annexer plusieurs maisons palestiniennes adjacentes à la Mosquée Aqsa et dans la rue de la Porte des Maghrébins qui va au Mur al-Buraq, dans le cadre de la judaïsation de la Mosquée Aqsa.

Les sources ont dit que le Comité local au plan et à la construction, à Jérusalem occupée, a approuvé le projet d'extension du secteur pour permettre aux femmes de pratiquer leurs rituels au Mur al-Buraq, près de la Porte des Maghrébins.

La radio hébreu a dit que le projet vise à affecter les immeubles palestiniens vides adjacents au Mur al-Burak aux fidèles juifs. Le plan sera rendu public par voie de presse, de manière à ce que le Comité au plan reçoive toutes objections.

Le quotidien israélien Ha'aretz a cité jeudi une source officielle jordanienne qui a déclaré que les FIO n'ont rien révélé de ce projet lors de la rencontre organisée par l'UNESCO, avec la participation de représentants israéliens, jordaniens et palestiniens, dimanche dernier, à Jérusalem occupée.

Cela arrive au moment où 11 familles sionistes se sont emparées, dans la nuit de mardi, de 6 maisons appartenant à des citoyens palestiniens dans Jérusalem est occupée, dont 4 dans le quartier Silwan, qui a été renommé récemment par les Juifs "La cité de David", et les 2 autres à Wadi El-Hilweh.

Les colons israéliens ont prétendu que les maisons étaient inhabitées et qu'ils les avaient achetées à des propriétaires palestiniens par l'intermédiaire d'une association de colons appelée El'ad.

Les sources juives ont révélé qu'avec l'arrivée des 11 nouvelles familles, le nombre de familles juives vivant dans le quartier Silwan se monte à 60 familles, et que le nombre de colons est maintenant d'environ 300 sionistes.

Les sources palestiniennes actives dans le contrôle des activités de colonisation sioniste à Jérusalem occupée et en Cisjordanie occupée ont dévoilé que les associations de colonisation israéliennes ont récemment intensifié les activités de colonisation à Jérusalem est occupée.

Les sources ont expliqué que la seconde phase du plan de colonisation a commencé la semaine dernière dans le nouveau quartier juif, dans le quartier Ras Al-Amoud ; cette seconde phase inclue la construction de 60 nouvelles maisons. Les sources ont ajouté que les colons sionistes ont déclaré qu'ils ont aussi acheté une terre située entre Bethléem et Tantur, et qu'ils s'efforçaient d'acheter davantage de maisons dans les quartiers arabes, en particulier sur le Mont Abu Ghneim (à l'extrême sud de Jérusalem Est, Har-Homa pour l'occupant*).

Les sources palestiniennes ont également mentionné que certains des 5 tunnels qui ont été creusés il y a quelques années sous le quartier Silwan atteignent la grille de la Mosquée al-Aqsa, et les autres le Mur al-Buraq et le sud du quartier Silwan, ajoutant que les creusements israéliens sont toujours en cours et que l'administration israélienne d'occupation a renommé les sites et lieux dans le quartier Silwan et a édité de nouvelles cartes, avec les nouveaux noms en hébreu.

* note traducteur

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Palestine Info

Même date

18 janvier 2008