Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1245 fois

Naplouse -

L'armée israélienne poursuit son offensive militaire à Naplouse

Par

Mercredi matin, les tanks et les blindés israéliens ont envahi à nouveau la ville de Naplouse, poursuivant l'opération militaire appelée "Hiver chaud" qui a débuté dimanche.

L'armée israélienne poursuit son offensive militaire à Naplouse


Des centaines de maisons ont été attaquées et les familles forcées d'en sortir pendant que les soldats vandalisaient leurs affaires ; les soldats cette fois ont commencé à enlever des citoyens que l'armée appelle "Palestiniens recherchés".

Les forces d'invasion ont transformé Thafir Al Massrim, une école dans la ville, en centre de détention où les soldats emmènent les personnes enlevées.

D'après les sources locales, il y a parmi les kidnappés Manal Al Fakih, enceinte de cinq mois, et un homme appelé Abu Amin Lubadah, qui souffre de problèmes cardiaques.

Naplouse est actuellement sous couvre-feu, qui obligent des milliers de familles palestiniennes à rester confinées chez elles.

L'armée israélienne est également entrée en force dans plusieurs maisons qu'elle a transformées en postes militaires comme ils le font habituellement au cours des opérations, ont déclaré des témoins.

Les témoins palestiniens déclarent que les troupes israéliennes fouillent des maisons dans le centre ville, la vieille ville et les camps de réfugiés de Balata et d'Askar.

Depuis dimanche matin, l'offensive israélienne a fait un mort, au moins 30 blessés et 150 personnes kidnappées.

L'armée israélienne a déclaré que l'opération militaire avait pour but d'arrêter les combattants de la résistance. Les sources palestiniennes de la ville précisent qu'aucun des kidnappés n'étaient des combattants de la résistance, mais tous de simples civils.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Incursions

Même auteur

Ghassan Bannoura

Même date

28 février 2007