Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2198 fois

Beit Ommar -

L'armée israélienne tue un adolescent palestinien près d'Hébron

Par

Lors d'une opération militaire qui visait le village de Beit Ommar, situé près d'Hébron, l'armée israélienne a tué un adolescent palestinien et kidnappé neuf civils, dans la nuit de vendredi.

L'armée israélienne tue un adolescent palestinien près d'Hébron

Les témoins ont raconté à IMEMC que les jeeps militaires ont donné l'assaut au village hier après-midi puis fouillé les maisons ; pendant les fouilles, les troupes ont kidnappé 9 Palestiniens, dont un homme de 70 ans.

L'opération a duré jusqu'à 21h, a dit Mohamed Awwad, un journaliste local. Il a ajouté que les soldats ont alors commencé à partir et se sont positionnés à l'entrée du village. Awwad a dit à IMEMC qu'une jeep a à nouveau attaqué le village, à coup de bombes soniques et de grenades lacrymogènes tirées sur les villageois.

Mohamed Al-Allami, 17 ans, était en train de peindre sa maison ; il est sorti pour voir ce qui se passait et les soldats lui ont tiré trois fois, le touchant au coeur, a ajouté Awwad.

Al-Allami a alors était transporté dans la voiture d'Awwad ; les soldats ont ouvert le feu sur la voiture, la détruisant presque complètement. Le jeune homme était mort avant son arrivée à l'hôpital, à Hébron.

Mohammed Awwad, journaliste indépendant pour des journaux palestiniens, a dit que Al-Allami était en train d'aider son père à préparer leur maison pour la fête de remise de diplôme de sa soeur.

Les médias israéliens prétendent aujourd'hui qu'Al-Allami avait jeté des pierres aux troupes des envahisseurs (1). Awwad a rapporté que le jeune homme avait de la peinture fraîche sur ses vêtements, et que lorsque les soldats ont envahi le village, personne dans le village ne les a attaqués.

(1) Quand bien même le jeune homme aurait lancé quelques pierres sur les troupes sionistes faisant un raid sur son village, son assassinat est un acte insupportable et révoltant. Depuis le début de la trêve, le jeudi 19 juin dernier, les violations de l'accord, à Gaza, et les provocations, en Cisjordanie , par l'armée sioniste ont été quotidiennes. Note ISM.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Beit Ommar

Même sujet

Incursions

Même auteur

Ghassan Bannoura

Même date

28 juin 2008