Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1173 fois

Gaza -

L'aviation israélienne a coupé l'approvisionnement en eau dans le nord de la bande de Gaza

Par

L'Autorité de l'Eau dans les zones côtières du nord de la bande de Gaza a annoncé lundi qu’une frappe aérienne israélienne avait détruit le puits d’eau d’Atatrah qui alimente les secteurs d’Atatrah et de Salateen, privant d’eau plus de 10.000 Palestiniens dans la région.

Dans sa déclaration à la presse au sujet de l'incident, Munther Shablak, le directeur de l'autorité, a souligné que le raid aérien avait frappé directement le puits et l'avait détruit, obligeant les habitants des deux secteurs à lutter pour leur survie.

Mais Shablak a souligné que les équipes techniques de l'autorité ont été immédiatement dépêchés sur la zone affectée pour réparer et rétablir l'approvisionnement en eau à la population, en ajoutant que le secteur de l'eau avait été fortement touché par les bombardements israéliens, provoquant des répercussions catastrophiques à de nombreux projets dans la région.

Dans un sujet lié, les Brigades Al-Qods, la branche militaire du Jihad islamique, ont souligné le droit de la résistance palestinienne à riposter à toute attaque israélienne contre le peuple palestinien, soulignant que tout accord de calme avec l'occupation doit mettre fin à toutes les formes d’hostilités de la part d'Israël contre les Palestiniens.

Abu Hamza, le porte-parole des Brigades, a ajouté que les Palestiniens ne font pas de distinction entre les dirigeants israéliens parce que «ils tous sont des ennemis du peuple palestinien, et travaillent à leur extermination".

Pendant ce temps, Salah Afanah, un adolescent palestinien de Ramallah, a reçu une balle dans le pied par des soldats de l'occupation israélienne au checkpoint de Kalandia, qui sépare la ville occupée de Jérusalem du reste de la Cisjordanie . Les soldats ont affirmé qu’Afanah avait tenté d'échapper à une arrestation, mais Afanah a catégoriquement nié cette allégation.

Un avocat du club du prisonnier a cité Afanah disant qu'il avait eu les yeux bandés et avait été transféré au centre de détention d’Atarot avant d’être interrogé pendant 12 heures de suite, au cours desquelles ils ont menacé de l'exécuter et de nuire à sa famille.

Bien que les blessures d’Afanah étaient graves et qu’il avait besoin d'un traitement médical immédiat, les autorités pénitentiaires israéliennes ont ignoré ses appels et l’ont maintenu en prison, a ajouté l'avocat.

Source : http://www.palestine-info.co.uk/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Incursions

Même auteur

Palestine Info

Même date

11 février 2009