Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3817 fois

Moyen Orient -

L’écrasante majorité des Arabes : contre Israël, et pour un Iran nucléaire

Par

Les Arabes persistent dans leur majorité écrasante à considérer Israël leur ennemi. Plus encore, ils soutiennent l’idée que l’Iran, ennemi juré de ce dernier, fabrique la bombe atomique.

Qu’ils appartiennent au camp des « modérés » ou à celui de la « résistance et la persistance », ils sont unanimes dans leur hostilité contre l’entité sioniste. Et ce malgré toutes les tentatives les plus arbitraires qui visent à substituer la menace israélienne réelle par la menace iranienne fictive.

Au fil des sondages que des instituts américains ou occidentaux commanditent régulièrement, les chiffres ne cessent de le confirmer.

Selon le plus récent d’entre eux, réalisé par la société internationale Gallup, les mois d’avril-mai derniers, ce sont 88% des Arabes qui affichent cette position d’hostilité à l’encontre de l’entité sioniste.

Pourtant, l’échantillon de ces Arabes est loin d’être représentatif de tous les pays. Seuls six pays sont sondés : l’Arabie saoudite, l‘Égypte, la Jordanie, les Émirats arabes Unis (EAU), le Maroc et le Liban. Ceux-là mêmes considérés être par les Américains comme étant leurs alliés.

Sont exclus les pays plus « farouches » : comme la Syrie, l’Algérie, le Soudan, la Libye, le Yémen… La consultation de leur opinion publique devrait donner des chiffres encore plus importants dans leur hostilité à Israël.

Dans le sondage du Gallup, sont également bannies les politiques américaines dans la région : 63% des interrogés se sont dit déçus par elles.

Or, ce qui montre les véritables visées de ce sondage américain est la dernière question posée à l’échantillon. Celle de savoir leur position au cas où l’Iran en venait à fabriquer la bombe atomique : 77% des Arabes ont dit soutenir qu’elle le fasse.

Cette réponse nous ramène à l’inefficacité de toute la campagne (politique et médiatique) de diabolisation occidentale et sioniste de l’Iran qui perdure depuis des années, surtout dans les milieux arabes, représentant ce pays comme étant une menace nucléaire pour le monde arabe.

Les nouveaux chiffres le montrent très clairement : la machination à laquelle se mêlent de tout cœur certains régimes arabes, n’a pas pu soulever les populations arabes contre l’Iran.

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Moyen Orient

Même sujet

Résistances

Même auteur

Leila Mazboudi

Même date

7 août 2010