Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1959 fois

Liban -

L'enfer au Moyen-Orient devait commencer le 25 avril

Par

Le Mossad israélien avait prévu d’assassiner le 25 avril, probablement par sa méthode préférée, une voiture piégée, le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah.

L'enfer au Moyen-Orient devait commencer le 25 avril


Photo : Hassan Nasrallah, le chef charismatique du Hezbollah libanais, lors d'une intervention retransmise à Beyrouth en décembre 2006
WMR a appris, de ses sources dans les services de renseignements au Moyen-Orient, qu'une fuite du bureau du Premier ministre israélien, Ehud Olmert, a abouti au sabordage d’une opération des services de renseignements israéliens à Beyrouth qui aurait été la première d’une série d'événements qui aurait probablement déclenché la guerre entre Israël et le Liban, la Syrie et, sans doute, entre l'Iran et les États-Unis.

Le Mossad israélien avait prévu d’assassiner le 25 avril, probablement par sa méthode préférée, une voiture piégée, le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah.

Comme l'assassinat aurait été le "prétexte parfait» pour le déclenchement d’une guerre au Liban, impliquant Israël, les États-Unis, la Syrie et l'Iran, un responsable du bureau Olmert a divulgué le projet d'assassinat.
Quand il est devenu évident qu'il y avait une fuite, le Mossad a sabordé l'ensemble de l'opération.

Immédiatement après, la CIA et le Hezbollah ont été informés du plan. On sait que des agents de la CIA à la retraite et l'entrepreneur Roland Carnaby, un libano-américain, ont des contacts étroits avec toutes les différentes factions libanaises.

Le 29 avril, quatre jours après le projet d'assassinat de Nasrallah par le Mossad, Carnaby a été tué en plein jour par la police de Houston. WMR avait précédemment indiqué que Carnaby avait réussi à infiltrer un réseau du Mossad actif dans la région de Houston.

Il est clair qu'Israël n'aurait pas procédé à l'assassinat Nasrallah sans que la cellule des Neocons, opérant dans le bureau du Vice Président, Dick Cheney, et plus largement dans l'US Air Force, la CIA et d'autres organisations fédérales, soient au courant et l’aient approuvé.

L’assassinat de Nasrallah par Israël aurait abouti à une frappe massive du Hezbollah sur Israël et, éventuellement, de Moqtada al Sadr en Irak sur les troupes américaines dans ce pays.

La massive flambée de violence entre les États-Unis et les forces shiites en Irak aurait préparé le terrain à une frappe américaine sur les soi-disant camps d'entraînement en Iran et d'autres cibles.

WMR a également obtenu une copie de la plainte civile déposée par la veuve de Carnaby, Susan Carnaby, contre la ville de Houston pour la mort injustifiée de son mari.

Source : http://portland.indymedia.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Assassinats ciblés

Même auteur

Wayne Madsen

Même date

8 mai 2008