Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2238 fois

USA -

L'expert des Nations Unies qualifie les actions israéliennes de nazies

Par

Le prochain observateur des Nations Unies sur la conduite d'Israël dans les territoires occupés adhère aux commentaires qui comparent les actions israéliennes à Gaza à celles des Nazis.

L'expert des Nations Unies qualifie les actions israéliennes de nazies

Interrogé par la BBC, le Professeur Richard Falk a dit qu'il pensait que jusqu'à maintenant, Israël a réussi à échapper à la critique qu'il méritait.

Le Professeur Falk doit prendre son poste au Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies plus tard cette année.

Mais Israël demande que sa mission soit modifiée pour qu'il enquête sur les actions palestiniennes de la même manière.

Le Professeur Falk a dit qu'il tirait la comparaison entre le traitement des Palestiniens avec le passif nazi d'atrocités collectives, à cause de ce qu'il a décrit comme la punition massive israélienne dirigée contre la population toute entière de Gaza. Il a reconnu que c'était une manière provocante de s'exprimer, mais qu'il avait voulu, à l'époque l'été dernier, secouer le public américain de sa torpeur.

"Si une situation pareille avait existé, par exemple, dans la manière dont la Chine traite le Tibet ou le gouvernement soudanais s'occupe du Darfour, je pense qu'il n'y aurait pas eu de réticence à faire cette comparaison", dit-il.

Cette réticence est basée, explique-t-il, sur la sensibilité historique particulière du peuple juif, et la capacité d'Israël à éviter que ses politiques soient portées au niveau de la loi et de la moralité internationale.

Ces commentaires et d'autres du Professeur Falk sont encore plus durs que ceux de l'observateur de l'ONU actuel, John Dugard, qui a lui-même fait des remarques cinglantes sur les actions d'Israël.

Un porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères israélien a dit qu'Israël voulait une modification de la mission de l'observateur, de manière à ce qu'il examine les violations des droits de l'homme par les Palestiniens autant que celles d'Israël.

Sinon, le gouvernement israélien pourrait envisager d'interdire l'entrée du nouvel observateur des Nations Unies.

Source : BBC News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

USA

Même sujet

ONU

Même auteur

Tim Franks

Même date

8 avril 2008