Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1326 fois

Gaza -

L’Égypte ferme Al-Arish en guide d’avertissement aux Palestiniens

Par

Les forces de sécurité égyptiennes ont ordonné la fermeture des magasins dans la ville d'Al-Arish, à la frontière de la bande de Gaza, alors que les Palestiniens de la bande de Gaza continuent à affluer en Égypte en passant par la frontière de Rafah récemment ouverte.

L’Égypte ferme Al-Arish en guide d’avertissement aux Palestiniens


Photo Ma'anImages : L’Egypte a déployé sa police anti-émeutes à la frontière

Cette initiative semble être un avertissement pour les Palestiniens qui ont savouré cinq jours de liberté depuis que les combattants palestiniens ont ouvert des brèches à l’aide d’explosifs dans le mur-frontière entre la Bande de Gaza et l’Egypte permettant à des centaines de milliers de Palestiniens d’entrer en Egypte pour acheter des vivres et d'autres produits de base. Pendant plus de deux jours, la police égyptienne est restée à observer alors que le trafic affluait à travers la frontière.

Vendredi, les forces égyptiennes ont tenté de fermer la frontière, mais n’ont pas réussi à le faire quand un bulldozer palestinien a ouvert une nouvelle brèche dans le mur.

Un journaliste de Ma'an a déclaré que les Egyptiens avaient déserté la ville d'Al-Arish, bien que des Palestiniens étaient vus errer dans les rues à la recherche d'un magasin pour acheter ce dont ils ont besoin.

Pendant ce temps, les étudiants palestiniens, les malades et les hommes d'affaires ont continué à manifester devant les bureaux du ministère de l'Intérieur égyptien de la région du Sinaï, en exigeant d’être autorisés à voyager à l'extérieur de l'Égypte. Les responsables égyptiens n'ont pas autorisés les Palestiniens de Gaza à sortir du Sinaï.

La plupart des 1,5 millions de résidents de la bande de Gaza sont piégés depuis des mois dans la bande de Gaza par un blocus israélien. Parmi eux, on compte des centaines d'étudiants qui n’ont pas pu suivre leurs études dans des universités étrangères et les malades qui ont besoin de traitements médicaux à l'étranger.

Kamal Abu Silmiyya, le chef inspecteur palestinien pour l'alimentation de la bande de Gaza a annoncé que les produits achetés en Egypte seraient soumis à un contrôle avant d'être autorisés à pénétrer dans la bande de Gaza.

Source : http://www.maannews.net/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Même auteur

Maan News

Même date

27 janvier 2008