Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 5550 fois

Jérusalem -

L'occupation ferme la rampe d'accès à la Mosquée al-Aqsa

Par

L'autorité israélienne d'occupation a fermé, lundi 12 décembre, la rampe d'accès à la Mosquée Al-Aqsa par la Porte des Maghrébins, sous le prétexte de la "sécurité publique".

L'occupation ferme la rampe d'accès à la Mosquée al-Aqsa

La police israélienne a dit qu'elle fermait la rampe sur ordre de la municipalité israélienne de Jérusalem, affirmant que le Fonds du patrimoine du mur occidental israélien est responsable de la gestion des lieux.

Pour sa part, le bloc parlementaire du Hamas, "Changement et Réforme", a déclaré que la fermeture de la rampe fait partie de la guerre religieuse lancée par l'occupant contre les Musulmans et leurs lieux saints, et a exhorté la résistance à mener des actions de dissuasion contre Israël.

"L'occupation avance selon un plan systématique qui vise à effacer les lieux islamiques de Jérusalem et à judaïser la ville toute entière par sa politique d'exil, de révocation des papiers d'identité des Jérusalémites, de destruction de leurs maisons et de la saisie de leurs terres et de leurs maisons par les colons," a déclaré le bloc Hamas dans un communiqué de presse diffusé lundi.

Le Bloc a exhorté la Ligue arabe et l'organisme de coopération islamique à prendre leurs responsabilités et à protéger Jérusalem et la Mosquée Al-Aqsa contre les desseins malveillants d'Israël.

Dans le même contexte, des personnalités nationales égyptiennes ont organisé un sit-in devant l'immeuble Dar al-Hikma, près du syndicat des médecins, pour protester contre les décisions israéliennes de fermeture de la rampe de la Porte des Maghrébins, et d'interdire les appels à la prière sur les terres palestiniennes occupées.

Safwat Hijazi, membre du conseil d'administration de la révolution égyptienne, et des leaders nationaux de nombreux partis politiques ont participé à la protestation.

Hijazi a déclaré au Centre palestinien d'Information que plusieurs personnalités politiques et populaires égyptiennes avaient remis une pétition au Conseil militaire égyptien pour l'exhorter à agir pour dissuader Israël de poursuivre ses violations des lieux saints islamiques en Palestine.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Patrimoine

Même auteur

Palestine Info

Même date

13 décembre 2011