Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1852 fois

Palestine -

L'occupation israélienne arrête le frère du prisonnier en grève de la faim Samer Issawi et celui de Ayman Sharawneh le lendemain de son expulsion à Gaza

Par

La Cour de la magistrature israélienne de Jérusalem occupée a condamné à 20 mois de prison Medhat Issawi, le frère du gréviste de la faim Samer Issawi. Medhat est accusé d'organisation d'activités de solidarité avec les prisonniers à Jérusalem et appartenance au FDLP (Front démocratique de libération de la Palestine).

L'occupation israélienne arrête le frère du prisonnier en grève de la faim Samer Issawi et celui de Ayman Sharawneh le lendemain de son expulsion à Gaza

Medhat et Samer Issawi
Quant à Jihad Sharawneh, arrêté le 18 mars, il est le frère de l'ex-prisonnier gréviste de la faim Ayman Sharawneh libéré le 17 mars après une grève de la faim qui a duré plus de 8 mois, et qui a été déporté à Gaza pendant 10 ans.


Photo
Jihad Sharawneh



Fuad al-Khuffash, directeur du Centre Ahrar, a déclaré que l'arrestation de Jihad est une vengeance contre la famille et que comme l'exil d'Ayman à Gaza, loin de sa famille qui vit à Al-Khalil/Hébron, elle vise à accroître ses souffrance.


Photo
Ayman Sharawneh à l'hôpital al-Shifa à Gaza-ville



Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

ISM-France

Même date

20 mars 2013