Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2922 fois

Israël -

L'occupation israélienne projette de créer une île artificielle au large de Gaza

Par

"L'occupation israélienne étudie des plans pour créer une île artificielle au large de la bande de Gaza, avec un port et un aéroport destinés aux Palestiniens", a indiqué mardi la deuxième chaîne de télévision privée de l'occupation israélienne.

Ce projet, mis au point depuis trois mois par le ministre des Transports Yaakov Katz, avec le soutien du chef du gouvernement Benjamin Netanyahu, prévoit la construction d'une île artificielle de 4 km de long sur 2 km de large.

Selon des sources en hébreu, cette île accueillerait, outre un aéroport, un port, une zone touristique, une marina, des hôtels et une unité de dessalement de l'eau de mer.

L'île serait reliée à la terre ferme à Gaza par un pont de quatre km de long. Son coût est estimé à 5 à 10 milliards de dollars, selon les options choisies, tandis que les travaux devraient durer de 6 à 10 ans, a ajouté également la télévision sioniste.

En faisant allusion à leur fiasco persistant  face aux Gazaouis, en tentant de provoquer les désaccords palestiniens d'une manière continuelle, les dirigeants du projet, qui doivent encore obtenir le soutien final et officiel de Benjamin Netanyahu, estiment que cette île devrait être gérée par l'Autorité palestinienne sous la direction de l'ex-président Mahmoud Abbas.

Toujours d’après ces responsables sionistes, les contrôles de sécurité des personnes, des marchandises, seraient assurés par une « force internationale », qui pourrait inclure des représentants de l'OTAN, à la fois sur l'île, ainsi que sur le pont « afin d'éviter des trafics », selon leurs allégations.

En effet, la télévision en hébreu a également indiqué que ce projet, qui aurait reçu le « soutien enthousiaste » du président Shimon Peres, va permettre à l'entité sioniste (l'occupation israélienne) de se débarrasser « définitivement de la bande de Gaza » en abandonnant sa tutelle sur les échanges commerciaux du territoire,  tout en maintenant son blocus en pleine mer pour empêcher la contrebande d'armes, selon ses propos.


Article sur le même sujet sur Ma'an News, le 30.03.2011

Source : Palestine Info

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Palestine Info

Même date

31 mars 2011