Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2128 fois

Gaza -

La Bande de Gaza en chiffres

Par

Cet article paru dimanche 12 janvier dans le quotidien espagnol el Pais, résume bien la situation actuelle dans la bande de Gaza

Victimes : 879 morts et plus de 3.100 blessés (1.080 enfants)

Déplacés : entre 80.000 et 90.000, le plus grand nombre depuis la guerre de 1967.

Electricité : 75% de la population n’a pas d’électricité.

Eau : 800.000 personnes manquent d’eau potable. Les 170 stations de pompage d’eau et de traitement des eaux usées sont paralysées.

Aides : 67 containers en moyenne arrivent par jour, au lieu de 450 nécessaires à une activité économique normale.

Malades : 70% des malades chroniques ont suspendu leur traitement.

Médecins : 25% des médecins et infirmiers ne peut accéder aux hôpitaux dans la ville de Gaza. Les services d’épidémiologie, de maternité et les laboratoires ont suspendu leur activité.

Ambulances: Il y en 92 dans la bande de Gaza. 11 d’entres elles et trois cliniques mobiles ont été touchées par l’artillerie ou l’aviation.

Boulangeries : sur 27, seulement 9 fonctionnent.


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Rapports

Même auteur

El Pais

Même date

12 janvier 2009