Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1804 fois

Palestine -

La CCE annonce les résultats officiels : Hamas : 76, Fatah : 43 et 9 pour les partis de Gauche

Par

Le Dr. Hanna Nasser, président de la Commission Centrale des Elections a annoncé dans une conférence de presse à Ramallah les résultats officiels mais non définitifs des élections parlementaires qui se sont tenues mercredi.
Les résultats montrent que le Hamas a gagné 76 des 132 sièges tandis que le Fatah en a gagné 43 et les partis de Gauche en ont obtenu 9 et les candidats indépendants en ont 4.

Selon Nasser, les résultats représentent seulement 95% de l'ensemble des votes et les résultats définitifs seront annoncés dans les prochaines 24 heures, cependant, Nasser a indiqué que les employés ne pouvaient pas terminer le décompte manuel.

Le Hamas a suggéré de rechercher un gouvernement d'unité nationale. La tête de liste du Hamas, le cheik Ismael Haniya ne souhaite pas être seul dans le gouvernement.

D'autre part, le Président palestinien Mahmoud Abbas a demandé aux Palestiniens d'accepter et de respecter les résultats des élections.


Détail des résultats :

Taux de participation : 77 %

Les 132 sièges se décomposent ainsi :

• Hamas : 76 sièges
• Fatah : 43 sièges
• FPLP : 3 sièges
• Al Badil : 2 sièges
• 3ième voie : 2 sièges
Palestine indépendante ; 2 sièges
• Indépendants : 4 sièges


Contre toute attente, le Hamas pourrait avoir gagné 75 des 132 sièges du Parlement

Les derniers résultats officieux montrent que le Hamas a gagné 75 des 132 sièges du Conseil Législatif Palestinien lors des élections qui se sont déroulées mercredi en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, ont indiqué des sources palestiniennes.

Un porte-parole du Hamas dans la bande de Gaza a indiqué que le Hamas a gagné 44 sièges dans le vote à représentation majoritaire et 31 dans le vote à représentation proportionnelle.

Ismael Haniya, responsable du Hamas dans la Bande de Gaza a confirmé que son parti avait obtenu la majorité au Parlement.

Selon les derniers sondages effectués par l'Université de Birzeit, le Fatah aurait gagné 63 sièges et le Hamas 58.

La commission électorale palestinienne n'a fait aucun commentaire et annoncera les résultats officiels jeudi soir.

Environ 77% des 1,34 millions d'électeurs ont participé au vote qui s'est déroulé dans le calme, sans violations sérieuses à mentionner sauf que la plupart des listes et des candidats ont poursuivi leur campagne électorale pendant la journée de l'élection, ce qui est contre la Loi.

Les observateurs locaux pensent que ces résultats changeront l'arène politique dans les territoires palestiniens.

Israël et les Etats-Unis ont rejeté le dialogue avec le Hamas, un groupe qui figure sur la liste américaine des groupes terroristes.

Il a porté près de 60 attaques contre l'occupation israélienne depuis 2000.



Estimations électorales : "Le Fatah gagne 63 sièges, le Hamas 58"

Un sondage mené à la sortie des bureaux de vote par l'Université de Bir Zeit montre que le parti du Fatah obtient un légère avance par rapport au Hamas, remportant 63 sièges sur les 132 du Parlement Palestinien, contre 58 sièges pour le Hamas.

Près de 73% des électeurs ont participé au processus électoral. 76,8% des habitants à Gaza, et 70,6% en Cisjordanie ont exercé leur droit de vote.

Les résultats officiels des élections palestiniennes ne seront pas libérés avant jeudi; les résultats officiels seront très probablement annoncés vendredi.

Les sondages menés à la sortie des bureaux mercredi ont montré que le parti au pouvoir, le Fatah obtenait 11% de plus que le Hamas.

En attendant, la télévision israélienne Channel 2 a diffusé les résultats d'un sondage donnant le Fatah gagnant avec 43% des votes et le Hamas obtenant 32%.

Si le Fatah n'obtient pas la majorité, ils seront forcés de former un gouvernement de coalition avec le Hamas et les autres partis politiques - une éventualité qui, selon le Président palestinien Mahmoud Abbas, n'affectera pas sa bonne volonté à négocier un accord de paix avec le gouvernement israélien.



Le Fatah estime qu'il a gagné 46% des votes
Saed Bannoura-IMEMC & Agencies – Mercredi 25 janvier 2006, 21:05


Des officiels du parti au pouvoir, le Fatah a estimé mercredi soir que le mouvement avait gagné 46% des votes aux élections du Conseil Législatif.
Un officiel du mouvement du Fatah a déclaré que le Hamas, en concurrence avec le Fatah, a obtenu 30% des votes.

Le compte des votes a commencé après la fermeture de tous les bureaux de vote, excepté à Jérusalem.
On s'attend à ce que les résultats finals soient libérés jeudi matin.

Le processus de vote à Jérusalem a été prolongé de deux heures.

Les observateurs des élections ont déclaré que le vote s'est déroulé dans le calme, sans aucune interruption, seules des violations mineures dans quelques secteurs ont été constatées.

Près de 73% des électeurs ont participé au processus électoral. 76,8% des habitants à Gaza, et 70,6% en Cisjordanie ont exercé leur droit de vote.

60% des électeurs à Jérusalem ont également voté.

Le nombre d'observateurs locaux et internationaux en Cisjordanie et dans la bande de Gaza est de 17611, et de 3000 journalistes.

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Réformes

Même auteur

IMEMC

Même date

26 janvier 2006