Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1544 fois

Israël -

La Cour suprême d'Israël : l'avis de la Cour internationale de justice (CIJ) n'oblige pas Israël

Par

Hier , Israël a prétendu que l'avis de la Cour internationale de justice (CIJ) ne lui oblige comme il n'oblige pas aucun pays d'autre car Israël a refusé depuis le début de poser la question du Mur devant la Cour internationale.

Hier,Israël a critiqué l'avis rendu en juillet par la Cour internationale de justice (CIJ) contre le Mur de séparation érigée en Cisjordanie , estimant qu'il était biaisé en faveur des Palestiniens et se basait sur des preuves changés notamment après que le tracé du Mur de séparation a modifié .

Dans un avis rendu en juillet 2004, la CIJ a jugé la construction du Mur israélien de séparation illégale et a exigé son démantèlement, tout comme l'a fait ensuite l'Assemblée générale de l'Onu, mais Israël refuse de tenir compte de ces demandes.

Le gouvernement israélien avait approuvé dimanche passé avec une large majorité la poursuite de l'édification du mur après les changements de son tracé décidés par la Haute Cour de justice israélienne. Ce nouveau tracé place du côté israélien du Mur environ 7 % de la Cisjordanie , contre 16 % pour le tracé initial.

Israël a prétendu que le trace actuelle du Mur place 3% des terres de la Cisjordanie .

Le porte parole du ministère américain des affaires étranges avait souligné que le nouveau tracé du " Mur " approuvé dimanche 20/02/05 par le Conseil israélien des ministres, impose de lourdes difficultés à la vie de peuple palestinien , qu'il entravait la liberté de mouvement des Palestiniens, et constituait une manoeuvre de conquête territoriale et que la construction confisque illégalement prés de 7% des terres palestiniennes.

Ce nouveau tracé inacceptable isole de facto plus de 177.000 habitants de Jérusalem-Est de Cisjordanie .



Nouveau tracé du Mur de l’Apartheid adopté par le gouvernement israélien et présenté sur le site du Ministère de la Défense Israélien

Source : http://www.ipc.gov.ps/ipc_new/france/details.asp?name=2850

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

ONU

Même auteur

IPC

Même date

24 février 2005