Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2117 fois

Palestine 48 -

La Knesset a approuvé un projet de loi interdisant la location ou la vente de "terres d'état" aux Arabes

Par

La Knesset israélienne a approuvé un projet de loi interdisant la location de "terres d'Etat" aux Arabes israéliens. La loi déclare que les terres d'Etat ne peuvent pas être louées ou vendues à des "Non-Juifs", selon le site internet Arabs48.

Les terres, considérées comme Terres d'Etat, appartiennent à l'origine aux Palestiniens qui ont été expulsés de leurs terres et de leurs maisons quand Israël s'est saisi de la première partie de la Palestine en 1948.
Ces terres sont gérées par la soi-disante Administration des Terres d'Israël, et le Fonds National Juif.

Le vote initial sur la loi a été approuvé par 64 membres de la Knesset contre 14. Le projet de Loi a été présenté par Uri Ariel, le chef du Mifdal – le Parti d'Union Nationale.

Le membre Arabe de la Knesset, Wasel Taha, a déclaré que cela "prouve que le parlement israélien est fou depuis qu'il a approuvé un tel projet de loi raciste et qui légitime le plus grand vol de terre."

Il a ajouté que ces terres appartiennent aux habitants palestiniens qui ont été forcés à fuir et sont devenus des réfugiés dans les pays arabes voisins et vivent dans des conditions misérables depuis 60 ans.

"Cette loi raciste légitime le vol et qui prive de cette terre également les Palestiniens arabes, habitant en Israël," a ajouté Taha.

Il faut mentionner que les membres Arabes de la Knesset, qui sont membres des partis israéliens tels que le Likud et Kadima n'ont pas assisté à la session et n'ont pas même essayé de faire pression sur leurs partis afin de s'opposer à ce projet de loi, selon Arabs48.

Plusieurs habitants Arabes ont à plusieurs reprises essayé de louer ou d'acheter des terres d'Etat mais leurs demandes ont été rejetées, et ils ont déposé des recours en justice auprès de la Cour Suprême. Cette loi éliminera toutes chances pour les habitants Arabes d'acheter ces terres.

Le projet de loi présenté déclare que les "Terres d'Etat doivent toujours être entre des mains juives", ce qui est un autre exemple du racisme pratiqué par Israël contre les résidants non-Juifs, en particulier les Arabes qui sont les autochtones de cette terre.

D'ailleurs, le nouveau projet de loi survient alors qu'Israël continue sa destruction des villages arabes "non-reconnus" dans le Negev.

Bien que les conseils de village aient à plusieurs reprises fait appel aux autorités israéliennes pour une reconnaissance de leur village, lsrael a toujours rejeté ces demandes et a déclaré ces villages hors-la-loi ce qui a donné aux autorités israéliennes de plus grandes chances d'y continuer la destruction des maisons arabes.


Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Apartheid

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

19 juillet 2007