Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1730 fois

Palestine -

La Ligue arabe exige l'arrêt de la colonisation et se donne un mois

Par

La Ligue arabe a décidé vendredi de se réunir à nouveau dans un mois pour étudier des alternatives proposées par le président palestinien Mahmoud Abbas en cas d'échec des négociations avec « Israël ».

Les ministres des Affaires étrangères des 13 pays arabes réunis vendredi à Syrte (Libye) ont également appelé Washington dans un communiqué "à poursuivre ses efforts destinés à réunir les conditions nécessaires pour remettre le processus de paix sur les rails, notamment par un arrêt de la colonisation".

Selon le communiqué publié à l'issue d'une réunion entre Abbas et les 13 pays membres du comité de suivi des négociations de paix de la Ligue arabe, ceux-ci ont réaffirmé qu'il ne pouvait pas y avoir de négociations directes avec « Israël » sans arrêt de la colonisation.

Le comité a également soutenu "la position de M. Abbas appelant à l'arrêt total de toutes les activités de colonisation, en préalable à la reprise des négociations". Il "fait porter la responsabilité de l'arrêt des négociations directes à Israël en raison de sa politique de colonisation illégale".

Dans un discours à huis clos devant le comité de suivi, Abbas n'a pas menacé de démissionner, comme il en avait confié l'intention à des proches, mais il "s'est interrogé sur l'utilité du maintien de l'Autorite palestinienne" si l'occupation israélienne continuait, selon un des participants à la réunion.

Au cours de la réunion, Abbas a proposé plusieurs alternatives : demander à l'administration américaine de reconnaître un Etat palestinien dans les frontières de 1967, recourir à cette fin au Conseil de sécurité de l'ONU, ou demander à l'Assemblée générale de l'ONU que les Territoires occupés soient mis sous tutelle internationale.

Interrogé sur ce que pourraient être les options en cas d'échec, le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa a évoqué de "nombreuses alternatives, notamment d'aller au Conseil de sécurité".

De son côté, le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abou Roudeina s'est félicité de la position exprimée par le comité de suivi qui constitue, selon lui, "un énorme soutien arabe à la position du président Abbas".

"Le comité se réunira dans un mois pour examiner les alternatives, ce qui donne à l'administration américaine une chance pour tenter d'ici là de trouver une solution au problème de la colonisation", a-t-il estimé.

Côté israélien, il n’y a toujours pas de gel dans la colonisation. L'ambassadeur d' « Israël » à Washington a confirmé jeudi que Washington avait offert des "incitations" en échange d'un gel de la colonisation.


Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Initiatives de Paix

Même auteur

Al Manar

Même date

10 octobre 2010