Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2277 fois

Monde Arabe -

La Ligue arabe refuse la judaïté "d’Israël"

Par

La Ligue arabe a affiché une fin de non recevoir au principe de la judaïté d’Israël exigé par l'entité sioniste durant les négociations directes.

« Nous refusons les demandes israéliennes auprès des Palestiniens pour reconnaitre Israël en tant qu’état juif », signale le communiqué final des ministres des affaires étrangères, réunis au Caire dans le cadre d’une session ordinaire semi-annuelle.

Les ministres arabes ont également sollicité l’Administration américaine de faire pression sur Israël pour l’obliger à "geler définitivement les colonisations dans les territoires palestiniens, dont à Jérusalem est occupée ».

Pour sa part, et lors d’un point de presse organisé à l’issue de la rencontre interministériel, le secrétaire général de la Ligue Arabe Amr Moussa a mis en garde qu’il n’y aura pas de négociations si les activités de colonisation se poursuivent :

« C’est notre position et celle de Mahmoud Abbas » a-t-il ajouté, demandant de donner une chance aux négociations, « malgré les doutes qui planent sur ses résultats ».

« Plusieurs négociations ont eu lieu et ont toutes échoué en raison de la position israélienne et de la partialité des politiques internationales », a-t-il signalé.

La relance des négociations directes sous le parrainage des États-Unis s’est faite à la demande du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, et après des pressions américaines draconiennes sur Abbas.

Netanyahou s’étant engagé à obtenir la reconnaissance des Palestiniens de la judaïté de l’entité sioniste.

Après trois séances réunies en présence de la secrétaire d’état Hillary Clinton, ces pourparlers se poursuivent mais butent toujours sur l’ordre du jour. D’ailleurs, très peu d’informations en filtrent, les Américains ayant décidé de garder leur contenu top secrets.

La prochaine séance devrait avoir lieu la semaine prochaine.



Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Monde Arabe

Même sujet

Normalisation

Même auteur

Al Manar

Même date

18 septembre 2010