Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3268 fois

Ramallah -

La chrétienne élue maire de Ramallah entend diriger la ville avec l'aide du Hamas

Par

La chrétienne Janet Mikhail, élue cette semaine maire de Ramallah, en Cisjordanie, a déclaré samedi qu'elle n'hésiterait pas à diriger la ville à la tête d'une coalition comprenant le Hamas.
Première femme à administrer une ville de Cisjordanie, cette ancienne proviseur de lycée âgée de 60 ans a été élue avec une majorité de 15 conseillers municipaux, dont trois du mouvement de la résistance islamique (Hamas).

La désignation de cette candidate indépendante a relégué le Fatah de Mahmoud Abbas dans l'opposition à Ramallah, cité de 23.000 âmes et centre politique et administratif palestinien.

Le Hamas, qui a perpétré un grand nombre d'attentats anti-israéliens depuis sa création en 1987, tend à se transformer en parti politique. Son premier test en tant que tel sera le scrutin législatif du 25 janvier.

"Le Hamas m'a élue parce que je suis indépendante", a reconnu Mme Mikhail dans un entretien à l'Associated Press.
"Ils ne voulaient peut-être pas de mon adversaire du Fatah. En même temps, j'entretiens de bonnes relations avec les gens du Hamas dans la ville", a-t-elle ajouté, estimant que cette confiance venait du fait qu'elle avait "enseigné à leurs femmes, leurs filles".

Convaincue que chrétiens et musulmans peuvent coexister à Ramallah, elle prévoit de nommer des membres du Hamas à des postes à responsabilité "en fonction de leur qualification".


Tête du liste du Hamas à Ramallah, Khaldon Khaled précise que sa formation n'a eu aucun problème à apporter son soutien à une femme, même chrétienne. "Nous avons beaucoup en commun dans notre programme, comme par exemple rétablir l'ordre, nettoyer la ville et préserver l'environnement."


Reste que le Hamas a présenté un programme nettement plus traditionnel dans d'autres secteurs de Cisjordanie .

Il y a quelques mois, dans deux villes du territoire, le mouvement de la résistance islamique avait interdit un festival artistique au motif qu'il entendait empêcher que ne se mélangent en public des personnes de sexes opposés. AP

tl/v315

Source : http://fr.news.yahoo.com/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Réformes

Même auteur

Associated Press

Même date

31 décembre 2005