Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1962 fois

Negev -

La conference d'Herzliya annule la session sur le projet d'expulsion des Bédouins du Negev

Par

Des dizaines de Bédouins du Negev ont manifesté lundi devant l'Hotel Daniel, lieu de la prestigieuse conférence d'Herzliya sur la politique israélienne, pour protester contre le projet de les évacuer de leurs villages.

Le projet devait être présenté lundi à la conférence d'Herzliya, mais la session a été annulée en raison du manque de soutien du Conseil de Sécurité Nationale du gouvernement.

Les représentants des partis arabes israéliennes ont également participé à la manifestation, alors que des dizaines de policiers se tenaient à proximité.

"Nous ne partirons pas, nous resterons sur notre terre," scandaient les manifestants.

Les protestataires ont accusé le Conseil de Sécurité Nationale de racisme pour son élaboration du projet d'expulsion des Bédouins.

Selon le projet du CSN, les Bédouins doivent être déplacés de leurs terres vers des centres de population dans des municipalités Bédouines du Negev.

Les rapports des médias ont indiqué que les Bédouins doivent recevoir une compensation financiaire semblable à celle reçue par les anciens habitants de colonies de Gaza.

Dans son discours lors de la conférence d'Herzliya, le candidat Travailliste à la Knesset, Shelly Yachimovitch, a attaqué l'essence du colloque, en disant qu'elle corrompait la démocratie en donnant un pouvoir politique aux riches hommes d'affaires qui la financent.

"Cette conférence est problématique parce qu'elle est faite de façon à subvertir la Knesset et à subvertir la démocratie," a dit Yachimovitch.

"Elle fournit une alternative problématique au débat public. Nous devons décréter une volte-face dramatique dans la politique de la Knesset, et pas dans un événement qui est financé par des capitalistes. C'est la privatisation du débat public", a-t'elle ajouté.

Source : Haaretz

Traduction : ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Negev

Même sujet

Negev

Même auteur

Yoav Stern

Même date

23 janvier 2006