Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2579 fois

Jérusalem -

La cour suprême israélienne reporte la décision d'expulsion de Jérusalem des membres du CLP

Par

10.12.2014 - La Cour suprême israélienne a soudain reporté l'audience des membres du Conseil législatif palestinien (CLP) expulsés de Jérusalem. L'audience, prévue mardi 9 décembre, a été reportée à une date inconnue.

La cour suprême israélienne reporte la décision d'expulsion de Jérusalem des membres du CLP

Ahmad Attoun / Mohammad Totah
Mohammed Abu Teir / Khaled Abu Arafeh

L'armée israélienne a ordonné l'expulsion de leurs domiciles à Jérusalem de trois membres du CLP et d'un ex-prisonnier qui ont contesté leur expulsion devant le tribunal. Il s'agit des membres du CLP Mohammed Abu Teir (actuellement en prison), Ahmad Attoun et Mohammad Totah, et l'ex-ministre Khaled Abu Arafeh.

L'armée israélienne vient d'ordonner l'expulsion de Jérusalem de trois jeunes responsables communautaires, Daoud Al-Ghoul, Majd Darwish et Saleh Dirbas. Al-Ghoul fait également l'objet d'un arrêté d'expulsion de Cisjordanie .

L'équipe juridique composée de Hassan Jabarin, de Adalah, Osama al-Saadi et Fadi Qawasmeh, qui représente les membres du CLP et l'ex-ministre expulsés de Jérusalem, ont exprimé leur surprise et leur désapprobation devant le report soudain de l'audience, notant que cette affaire dure depuis 7 ans. En outre, ils ont dit que l'expulsion des quatre hommes enfreint le droit international et est une violation flagrante des droits des députés.

Ils ont également dit que c'est une question très grave pour les Palestiniens de Jérusalem et pour leur droit à être présents dans leur ville, parce que l'approbation de cette expulsion constitue un précédent pour l'expulsion des Jérusalémites, en dépit de leur statut de résidents de Jérusalem. Les avocats ont réclamé une action internationale pour appuyer les Jérusalémites expulsés et défendre leurs droits, ou bien tous les Palestiniens de Jérusalem seront en danger de déportation, d'expulsion et de nettoyage ethnique.

Source : Samidoun.ca

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Samidoun

Même date

14 décembre 2014