Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1988 fois

Gaza -

La décision d'Abbas n'engage pas le gouvernement

Par

Sa'eed Siyam, le Ministre de l'Intérieur de l'Autorité Palestinienne, a déclaré aujourd'hui que la décision du chef de l'AP de considérer comme "illégales" les forces exécutives de son ministère n'engage pas le gouvernement parce qu'elle va à l'encontre de la loi.

La décision d'Abbas n'engage pas le gouvernement

Siyam a dénoncé une tentative de se centrer sur la force exécutive et en même temps d'ignorer les pratiques "illégales" de l'appareil sécuritaire de l'Autorité Palestinienne.

Il a décrit la décision d'Abbas comme "unilatérale" et a ajouté qu'elle avait été prise dans la précipitation, contrairement aux lois palestiniennes sur la sécurité qui confèrent au Ministre de l'Intérieur le droit de décider quelle force il juge nécessaire parmi les forces palestiniennes actuelles.

Il a précisé que la décision d'Abbas n'engageait pas le gouvernement car elle n'avait pas été prise en coordination avec lui et parce qu'elle constituait une violation de la loi.

Le Ministre a affirmé la légitimité de la force exécutive qui a été constituée dans le respect de la loi et selon les résolutions du Ministère de l'Intérieur, du gouvernement et d'Abbas lui-même, ajoutant qu'intégrer cette force aux autres appareils de sécurité ne résoudrait pas le problème.

"Nous sommes prêts à remodeler tout l'appareil de sécurité au service de la concorde nationale", a-t-il dit, rappelant que le gouvernement a proposé, il y a dix mois, la formation d'un conseil national de sécurité qui serait dirigé par Abbas mais que son appel est resté sans réponse.

Siyam a nié que certains membres de la force exécutive aient été impliqués dans les assassinats politiques qui ont eu lieu dans l'arène palestinienne, expliquant que si quelques membres des forces ont participé aux batailles de rue dans la Bande de Gaza, c'était pour se défendre.

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Réformes

Même auteur

Palestine Info

Même date

7 janvier 2007