Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1682 fois

Gaza -

La direction Palestinienne “reste d'un optimiste prudent” sur l'aide de la coordination avec Israel “pour soulager la suffocation de Gaza”

Par

Communiqu̩ de presse de l'Organisation de Lib̩ration de la Palestine РD̩partement des N̩gociations

La nuit dernière, l'Envoyé Spécial du Quartet, James Wolfensohn, et ses collaborateurs ont organisé des discussions importantes pour ouvrir le point de passage de Rafah, entre l'Egypte et la Bande de Gaza.
Le ministre palestinien de l'Aménagement, Ghassan Khatib a jugé le sujet "crucial pour soulager la crise économique et humanitaire de Gaza et essentiel pour stabiliser sa situation sécuritaire et politique".

Il a exprimé l'espoir qu'Israël donnera son accord sur une résolution dès demain au cours de la prochaine réunion.

On s'attend à ce que le point de passage de Rafah qui se trouve sur la frontière de Gaza avec l'Egypte représente l'un des principaux couloirs pour le commerce et les voyages entre le futur Etat de la Palestine et le monde extérieur. "L'ouverture de Rafah est une étape significative vers la libération de l'ensemble de la population civile. Cela signifiera plus de travail, plus de commerce, et finalement plus d'espoir."


Actuellement, plus des deux-tiers des 1,3 millions d'habitants de Gaza survivent avec 2,25 dollars US par jour ou moins tout en payant à Israël le prix de l'électricité qui est l'un des plus élevés au monde. La Banque Mondiale et les Nations Unies ont reconnu le "régime de fermeture" d'Israël - ses restrictions systématiques aux déplacements et au commerce à l'intérieur et entre la Bande de Gaza et la Cisjordanie et au-delà – en tant que cause directe de la crise humanitaire dans le territoire palestinien.


"En fait", a affirmé le Ministre, "Israël a resserré son étreinte sur les Palestiniens et leur économie depuis son évacuation. Le passage de Karni... permettait le passage d'environ 50 camions chargés de marchandises palestiniennes destinées à la Cispordanie par jour, a-t'il dit. "Maintenant, seuls environ 20 (camions chargés) le traversent."





Néanmoins, le ministre Khatib a dit qu'il restait "d'un optimiste prudent depuis que nous avons fait un peu de progrès mais signicatif (au cours des plus de quatre heures de discussions)."
Mais il a averti que bien que la coordination soit bonne, personne ne peut se permettre d'échouer.
"En général, nous avons une occasion historique de négocier une solution juste et viable à ce conflit. Pour saisir cette occasion, nous devons améliorer réellement la vie quotidienne de la population. Gaza a été étranglé depuis trop longtemps; nous devons soulager la suffocation de Gaza maintenant."



Quand on l'a interrogé sur le rêle de James Wolfensohn, qui a demandé et présidé la série de réunions, le Ministre Khatib a dit qu'il avait été "une présence positive, constructive, et essentielle (en réunissant les Palestiniens et les Israéliens)."


Une réunion de suivi sur Rafah a été prévue pour demain. Des discussions entre les Israéliens et les Palestiniens sur les douanes et la sécurité doivent également se tenir en fin de semaine.



Pour plus d'informations, contactez :

Sanaa Hammoud
Legal Advisor, Negotiations Support Unit
Ramallah, Israëli-Occupied West Bank
+972-2-296-3741
Mobile: +972-544-325-542



Gregory Khalil
Legal Advisor, Negotiations Support Unit
Ramallah, Israëli-Occupied West Bank
+972-2-296-3741
Mobile: +972-546-401-193

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Checkpoints

Même auteur

OLP

Même date

11 octobre 2005