Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2190 fois

Israël -

La "gaffe" nucléaire d'Olmert déclenche un tollé en Israël

Par

La "gaffe" d'Ehoud Olmert, qui a semblé citer lundi Israël parmi les puissances nucléaires de la planète au cours d'une interview à une télévision allemande, déclenche un tollé dans l'Etat hébreu, où le Premier ministre était déjà sur la sellette.
Interrogé sur les appels de l'Iran à rayer Israël de la carte, Olmert avait répondu que l'Etat hébreu n'a jamais menacé d'annihiler qui que ce soit, mais que "l'Iran menace ouvertement, explicitement et publiquement de rayer Israël de la carte.

Pouvez-vous dire qu'il s'agit du même niveau, lorsque vous aspirez à posséder des armes nucléaires, comme l'Amérique, la France, Israël, la Russie?".

Même si son entourage a estimé que ses propos avaient été mal interprétés, Olmert a ainsi semblé violer la politique de l'ambiguïté pratiquée depuis de longues années par l'Etat hébreu, qui est de ne jamais confirmer ni démentir qu'il possède des armes nucléaires. Selon les experts, Israël disposerait du sixième arsenal atomique de la planète.

La citation d'Olmert faisait la Une de toute la presse israélienne mardi, déjà critiqué pour sa gestion catastrophique de la guerre au Liban de l'été et dont la popularité a chuté, ses rivaux appelant à sa démission.

Montant au créneau, sa porte-parole Miri Eisin expliquait que le Premier ministre n'avait pas énuméré des pays nucléaires mais des "nations responsables" et que cette citation avait été "sortie de son contexte".

Le quotidien "Haaretz" a dénoncé Olmert, jugeant qu'il "préférait oublier qu'il était Premier ministre et pas juste un commentateur".

Le député d'opposition Yossi Beilin, chef du parti 'colombe' Meretz a critiqué sa "légèreté", jugeant que c'était là un signe de plus qu"'il n'est pas fait pour être Premier ministre".

Pour Silvan Shalom, ex-ministre des Affaires étrangères et membre du Likoud, Olmert "donne des armes" aux ennemis d'Israël, qui peuvent ainsi se demander pourquoi seul l'Iran est dans le collimateur de la communauté internationale "alors qu'Israël confirme qu'il a le même type d'armes?".

Mordechai Vanunu, l'ancien technicien de la centrale de Dimona qui révéla des secrets nucléaires israéliens à un journal britannique et passa 18 ans en prison pour l'avoir fait, a lui dit espérer que cette "gaffe" n'en était pas une, mais plutôt "le début d'un changement de politique", qui verrait Israël reconnaître ouvertement son statut nucléaire.

Mais selon Shlomo Brom, expert en affaires stratégiques à l'Institut d'études stratégiques de l'Université de Tel Aviv, Olmert a juste été mal compris. "C'est beaucoup de bruit pour rien", a-t-il jugé. AP


Ehoud Olmert confirme implicitement qu'Israël possède la bombe nucléaire

Lors d'un entretien accordé à une chaîne de télévision allemande, le Premier ministre israélien Ehoud Olmert a laissé entendre que l'Etat hébreu possède l'arme atomique. Selon les médias israéliens, c'est la première fois qu'un chef de gouvernement abandonne la position d'ambiguïté maintenue par l'exécutif israélien sur la question.

Dans cet entretien diffusé lundi, le Premier ministre a été confronté à une question sur les menaces proférées par l'Iran a l'encontre l'Israël.

Il a répondu qu'Israël n'a jamais menacé d'annihiler qui que ce soit, mais que "l'Iran menace ouvertement, explicitement et publiquement de rayer Israël de la carte. Pouvez-vous dire qu'il s'agit du même niveau, lorsque vous aspirez à posséder des armes nucléaires, comme l'Amérique, la France, Israël, la Russie?"

Le cabinet de M. Olmert a déclaré que cette citation avait été sortie de son contexte, soulignant que le Premier ministre refuse à plusieurs reprises dans l'entretien de confirmer qu'Israël possède la bombe atomique.

La politique d'Israël a toujours consisté à déclarer qu'il ne sera pas le premier pays à introduire les armes nucléaires au Proche-Orient, ne confirmant ni n'infirmant le fait, pourtant largement admis, qu'il en possède déjà.
Les experts s'accordent pour estimer l'arsenal nucléaire d'Israël à plusieurs centaines de bombes, en faisant la sixième puissance nucléaire du monde.

La semaine dernière, lors de son passage devant une commission du Sénat américain, le prochain secrétaire à la Défense américain, Robert Gates, avait également créé la controverse en citant Israël parmi les pays détenteurs de la bombe atomique. AP

mgh/v789



Olmert : Israël a des armes nucléaires
2006-12-12 13:38:32
BERLIN, 12 décembre (XINHUA) --

Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a insinué qu'Israël possédait des armes nucléaires, ce qu'ont rejeté les autres responsables israéliens.

Dans un entretien accordé à une chaîne de télévision allemande, à la veille de sa visite de trois jours en Allemagne et en Italie, M. Olmert a implicitement reconnu la possession d'armes nucléaires par l'Etat hébreu.

"L'Iran menace ouvertement, explicitement et publiquement de rayer Israël de la carte. Pouvez-vous dire qu'il s'agit du même niveau de menace lorsqu'ils (les Iraniens) aspirent à avoir des armes nucléaires, comme la France, les Américains, les Russes et Israël ?", a déclaré M. Olmert.

C'est la première fois qu'Israël reconnaît disposer d'un arsenal nucléaire, contredisant sa politique traditionnelle d'opacité, qui ne confirme pas ni dément la possession d'armes nucléaires.

Selon des experts étrangers, Israël pourrait avoir 50 à 200 ogives.

Aux dires du porte-parole de M. Olmert, Miri Eisin, les remarques du Premier ministre ne signifient pas qu'Israël est doté ou aspire à se doter d'armes nucléaires.


Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Armement israélien

Même auteur

Associated Press

Même date

12 décembre 2006