Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2032 fois

Palestine occupée -

La grève des tribunaux sionistes

Par

Les détenus administratifs palestiniens ont décidé de mener la grève des tribunaux militaires de l'occupation, à partir du 15/2/2018. Dans un communiqué, les détenus administratifs expliquent les raisons de leur mouvement :

La grève des tribunaux sionistes

Arrestation à Huwarra, près de Naplouse (photo Dounia)
l'arbitraire de l'arrestation et de la détention, à partir d'un "dossier secret", les avocats n'ont pas le droit de consulter ce fameux "dossier", les séances du tribunal se passent entre le juge et le procureur, le Shabak est le responsable de l'arrestation, de la détention et du renouvellement, le prisonnier palestinien est jugé d'après l'histoire de ses arrestations antérieures, ce "dossier" le poursuivra toute sa vie, la durée de la détention dépend des événements qui se déroulent au lieu d'appartenance du prisonnier, le prisonnier à peine libéré est à nouveau arrêté et détenu "administrativement", la détention est absolument arbitraire, elle dépend des services sécuritaires de l'occupant qui décide du lieu, de la date et du ou des noms des Palestiniens à arrêter.

Source : CIREPAL

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

CIREPAL

Même date

15 février 2018