Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3619 fois

Liban -

La majorité des Libanais en faveur de l'armement du Hezbollah

Par

07.09.2011 - 61% des Libanais sont en faveur du maintien de l’armement du Hezbollah, et 54% d’entre eux pensent sincèrement que le tribunal spécial pour le Liban censé dévoiler les assassins de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri est politisé.

Dans un sondage réalisé par le centre « l’International pour les informations », dans la période allant du 25 au 27 aout derniers, les défenseurs  du maintien de l’armement du Hezbollah voudraient qu’il en soit ainsi jusqu’à la résolution de toutes les crises de la région. Ils sont contestés par 26% des sondés qui exigent quant à eux le désarmement du Hezbollah dans les plus brefs délais. 13% d’entre eux disent ne pas être concernés.

Dans les divisions inter confessionnelles, c’est la communauté chiite qui vient en tête de ceux qui soutiennent l’armement du Hezbollah, (97% des voix) ;  alors que la communauté sunnite vient en dernier avec  41% de ses voix. (en 2005, toutes les études effectuées par ce centre faisaient état de pas moins de 85% de la communauté sunnite favorable au maintien de cet armement). Mais ce pourcentage demeure toutefois supérieur à ceux qui sont hostiles à l’armement du Hezbollah et qui comptent 38% seulement des sunnites.

Dans les autres communautés libanaises, après les chiites, viennent en seconde position les chrétiens orthodoxes (59%), puis les druzes (58%), puis les maronites (50%), les arméniens (47%) et enfin les Chrétiens catholique (46%).

Fait remarquable : chez toutes les communautés libanaises, le taux de ceux qui soutiennent le maintien de l’armement du Hezbollah est supérieur à celui de ceux qui voudraient le désarmer.

Concernant un autre point de litige au sein de la société libanaise, le TSL, dans l’ensemble, les libanais sont 54% à croire qu’il est politisé, contre 26% qui pensent le contraire, qu’il est honnête et impartial.

Les avis au sein des différentes sont départagés de la façon suivante : en tête viennent les chiites avec 87% d’entre eux qui la voient politisée, alors que les sunnites viennent en dernier : seulement 30% la croient ainsi.

Les libanais ont également été sondés sur la situation en Syrie. 57% d’entre eux ont dit être favorables au maintien du régime actuel alors que 18% d’entre eux sont de l’avis contraire, et 25% ont dit ne pas être concernés par les évènements syriens.

À la question de savoir s’ils étaient préoccupés par la conjoncture qui règne dans la région, 54 % ont approuvé, alors que 38% des sondés sont de l’avis contraire. Au sein des communautés, ce sont les sunnites qui sont les plus inquiets,( 67%) alors que les chiites le sont le moins (41%).

Le sondage a été réalisé sur un échantillon représentatif de la population libanaise formé de 500 personnes.

Traduit d'AsSafir 

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Résistances

Même auteur

Al Manar

Même date

10 septembre 2011