Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2069 fois

Gaza -

La marine israélienne empêche le bateau affrété par des responsables et des militants arabes de gauche de quitter Jaffa pour Gaza

Par

La marine israélienne a bloqué un bateau qui devait quitter ce matin dimanche le port de Jaffa pour la Bande de Gaza, avec une cargaison de fournitures médicales et humanitaires. Le site d'informations Arabs48 rapporte que le voyage était organisé par des responsables et militants de gauche arabes vivant en Israël.

La marine israélienne empêche le bateau affrété par des responsables et des militants arabes de gauche de quitter Jaffa pour Gaza


"Gaza : aide humanitaire interdite !" (Dessin Carlos Latuff)

Le navire a été nommé "Le bateau de l'Eid", car les Musulmans fêteront l'Eid Adha lundi. La marine israélienne a emmené le bateau dans le port de Tel Aviv, ajoute Arabs48.

La police israélienne a dit qu'il transportait de l'équipement médical et des médicaments, et que trois militants étaient détenus.
Il avait également à bord 7 tonnes d'aide humanitaire et médicale, de la nourriture et des jouets pour les enfants.

La police israélienne a également arrêté et interrogé trois activistes du nord d'Israël après leur arrivée à Jaffa avec un camion rempli d'équipement pour Gaza.

Jamal Zahalka et Wasel Taha, membres arabes de la Knesset, ont dit qu'empêcher le bateau de faire route sur la Bande de Gaza affamée "est un acte contre l'humanité", et ils ont ajouté que "nous ferons tout notre possible pour envoyer des bateaux d'aide à la Bande de Gaza de différentes parties du monde."

Mohammed Barakeh, autre député arabe à la Knesset, a dit qu' "il semblait qu'Israël donnait un blanc-seing aux colons d'Hébron alors qu'il assiégeait plus de 1,5 million de Palestiniens dans la Bande de Gaza."

Il a ajouté que le navire était un acte symbolique et humanitaire entrepris par des Arabes et des Juifs, "mais il semble que les autorités israéliennes s'acharnent à montrer leur véritable aspect répugnant".

Ce matin vers 9h30, des responsables arabes en Israël, les députés Barakeh et Zahalka, le Sheikh Raed Salah, de la branche nord du Mouvement islamique et l'Archevêque Atallah Hannah ont tenu une conférence de presse condamnant la violation israélienne.

Zahalka a déclaré que "une personne qui vole le sourire des enfants le jour de la fête est un criminel". Il a lancé un appel au monde arabe et à la communauté internationale pour l'envoi de centaines de bateaux d'aide vers Gaza pour briser l'injuste siège israélien.

"Israël se sert de tanks et d'avions de guerre pour bombarder Gaza ; s'il doit y avoir un siège, c'est à Israël qu'il devrait être imposé", a dit Zahalka. "Ce qu'Israël fait à Gaza est un crime de guerre, et nous ne faisons que combattre un crime".

Voir l'article en arabe et les photos sur le site Arabs48.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

7 décembre 2008