Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1855 fois

Iran -

La ministre israélienne des Affaires Etrangères fait pression pour une action mondiale contre l'Iran

Par

Qualifiant l'Iran de "source principale d'instabilité" au Moyen Orient, Tzipi Livni fait pression pour une action mondiale destinée à obliger la république islamique "à mettre fin à ses ambitions sinistres", a rapporté l'Agence France Presse (AFP).

La ministre israélienne des Affaires Etrangères fait pression pour une action mondiale contre l'Iran


"Tous les Etats responsables s'accordent à dire que l'Iran est le principal sponsor du terrorisme", a-t-elle déclaré à l'Assemblée Générale des Nations Unies.

"Il est une source majeure d'instabilité et de conflit en Irak, au Liban, en Palestine et dans tout le Moyen Orient, et il est l'ennemi de la coexistence arabo-israélienne."

"Il y a encore ceux qui, au nom du consensus et de l'engagement, continuent à faire obstruction aux démarches urgentes qui sont nécessaires pour obliger à stopper les sinistres ambitions (nucléaires) de l'Iran", s'est-elle lamentée.

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a approuvé deux séries de sanctions pour obliger l'Iran à suspendre son programme d'enrichissement de l'uranium.

Mais vendredi, des puissances mondiales importantes travaillant à modérer les ambitions nucléaires de l'Iran ont déclaré qu'elles attendraient deux rapports clés, attendus en novembre, avant de décider de l'opportunité d'exiger une troisième série de sanctions des Nations Unies sur Téhéran.

Les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne faisaient pression pour des sanctions supplémentaires, mais la Russie et la Chine souhaitaient donner plus de temps à l'Agence Internationale pour l'Energie Atomique pour faire son travail.

Les Etats-Unis et son allié Israël n'ont jamais exclu l'utilisation de frappes militaires pour bloquer ce qu'ils voient comme une tentative cachée de l'Iran pour acquérir l'arme nucléaire.

"Quelle est la valeur, il faut se le demander, d'un organisme qui n'est pas capable d'agir efficacement devant une attaque directe des principes mêmes qu'il est censé protéger ? ", a demandé Livni. "Il est temps que les Nations Unies, et les Etats du monde, tiennent leur promesse de 'plus jamais ça'".

La semaine dernière, un diplomate israélien de haut niveau a fustigé l'organisme mondial pour avoir permis au Président iranien Mahmoud Ahmadinejad de s'adresser à l'Assemblée Générale.

La visite d'Ahmadinejad à New York la semaine dernière a déclenché des protestations à cause de son prétendu programme de développement de l'arme nucléaire, son (soi-disant*) appel à la destruction d'Israël et son rejet (allégué*) des chiffres de l'Holocauste.

* ajouts ISM.

Source : IranMania

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Iran

Même sujet

Même auteur

IranMania

Même date

2 octobre 2007